mardi 27 septembre 2022

Bientôt un Grand Prix de Formule 1 aux Jeux Olympiques ?

À lire

Alors que les Jeux accueillent six nouveaux sports cette année, d’autres n’ont pas encore leur place sous la bannière olympique. Mais on pourrait bientôt les y voir, à l’image de la Formule 1, du Sumo ou du bowling… Quatre sports dont la présence ne serait pas si saugrenue que cela.

Rien ne s’oppose à l’arrivée de la Formule 1

Un Grand Prix de F1 aux Jeux Olympiques ? L’idée paraît complètement saugrenue, et pourtant…. A plusieurs reprises, le sport automobile a fait partie des Jeux Olympiques en tant que sport de démonstration. Notamment en 1900, lors des Jeux de Paris, avec un certain Louis Renault (sous la forme d’un rallye de 1300 km).

En 1936 toutefois, l’épreuve automobile des Jeux provoqua la colère d’Adolf Hitler… Furieux de ne pas voir de voiture allemande l’emporter, le Fuhrer fit détourner l’arrivée du rallye (compétition se déroulant sur plusieurs jours) et fit en sorte de minimiser au maximum d’une femme sur une voiture anglaise. A partir de cette date, on ne revit plus jamais le sport automobile aux Jeux. Mais l’espoir reste permis. En 2007, le CIO a fait retirer de la Charte Olympique, une clause qui l’interdisait : « Les sports, disciplines ou épreuves dans lesquels les performances dépendent essentiellement d’une propulsion mécanique ne sont pas acceptées »

Le bowling a déjà fait les Jeux !

Et oui, le bowling est bel et bien un sport ! D’ailleurs, ce dernier a été présent en 1988 aux Jeux Olympiques de Séoul en tant que sport de démonstration.

Si ce sport pratiqué essentiellement aujourd’hui en tant que loisir, a été mis au point au XIXème siècle dans le nord des Etats-Unis, ses origines remontent au début du XVIIème siècle quand des colons allemands et néerlandais l’ont importé à New York.

En 1988, il est présenté pour la première fois aux Jeux Olympiques comme sport de démonstration, en même tant que le baseball, le taekwondo et le… judo. Mais 33 ans plus tard, contrairement aux autres sports, il n’a pas été accepté.

Le Sumo en démonstration à Tokyo

On est au Japon, c’était le moment idéal pour introduire pour la première fois de l’histoire cette lutte traditionnelle japonaise aux Jeux Olympiques. Ce n’est pas encore le cas, mais un pas en avant a été fait dans ce sens. Un tournoi exhibition entre champions de sumo se tiendra en marge des Jeux, les 12 et 13 août. La compétition a été placée entre la fin des Jeux (le 9 août) et le début des Jeux Paralympiques (25 août). « Nous voulons que les visiteurs comprennent que le sumo n’est pas seulement un sport, mais une tradition et une culture », a ajouté le patron de l’Association japonaise de sumo, Hakkaku Nobuyoshi, lors d’une conférence de presse. A cette occasion, des explications seront données sur les principales règles , mais aussi le rituel très particulier de cet art ancestral, dont les plus grands champions sont considérés comme des Dieux vivants. On est loin d’être certain toutefois que le Sumo fasse une entrée officielle aux Jeux Olympiques dans les prochaines années.

Le Cricket n’y arrive pas

Sport très populaire en Asie, mais aussi en Australie et en Angleterre, le Cricket a connu un bref passage sous la bannière olympique. C’était en 1900 à Paris avec un seul match… entre Anglais ! Officiellement il s’agissait d’un France – Angleterre, mais l’équipe représentant la France était constituée majoritairement de joueurs anglais évoluant dans des clubs français. Cette expérience n’a pas marqué les esprits puisque le cricket n’est plus jamais revenu. En 1904, il était pourtant annoncé, mais aucun match n’a eu lieu, alors qu’en 1908, le déplacement des Jeux de Rome à Londres (en raison de l’irruption du Vesuve) lui a été fatale (prévu à Rome, le Cricket est rayé des épreuves à Londres). Depuis le début du siècle, la fédération anglo-galloise fait le forcing pour faire revenir le cricket aux Jeux, mais en vain.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi