lundi 4 mars 2024

Esteban Ocon a un gros défi, sortir de l’ombre d’Alonso

À lire

Esteban Ocon est l’un des deux pilotes français présents sur la grille cette saison avec Pierre Gasly. Après avoir subit la domination de Daniel Ricciardo l’an dernier, Ocon va se mesurer à un autre grand pilote, Fernando Alonso son nouveau coéquipier. Un bon test pour lui.

Esteban Ocon veut rester sur la dynamique de sa saison 2020. Après des débuts difficiles, l’année s’est bien terminée pour le Français avec de meilleures performances et surtout il a pu fêter une 2ème place et le premier podium de sa carrière à Sakhir après une course à rebondissements et de nombreux abandons.

Malgré de nombreuses péripéties au cours de ce Grand Prix, il est resté lucide, il a parfaitement maîtrisé sa course. Mais avant de connaître ce bonheur en fin de saison, le Français a souffert. Largement dominé par son coéquipier Daniel Ricciardo qu’il n’a devancé qu’à deux reprises en qualifications, Ocon a, quand même, terminé le championnat à 57 points de l’Australien.

Esteban Ocon et Alonso, une belle compétition entre coéquipiers

Il a cependant gardé la confiance de l’écurie. Car ce ne sont pas ses qualités de pilotage qui pouvaient être remises en cause. Mais la fiabilité de sa voiture puisqu’il a abandonné quatre fois de suite à cause de problèmes mécaniques :

« Dans l’ensemble, il y a eu de gros progrès. Je suis plutôt satisfait de la façon dont j’ai terminé la saison, qu’il s’agisse du rythme, des performances et du travail avec l’équipe. C’est bien mieux maintenant qu’au début. Je sens que mes performances se sont améliorées, que j’ai pris confiance dans la voiture, et c’est très bon.

Les progrès sont concrets, nous sommes prêts pour la nouvelle saison, pour nous battre et viser toujours plus haut » expliquait le Français.

Pour sa cinquième saison en F1, sa deuxième avec Renault (il arrive en fin de contrat), Esteban Ocon va devoir faire preuve d’une grande force de caractère. Il aura, en effet, à ses côtés un coéquipier qui ne s’en laissera pas compter, qui ne lui laissera pas un grand champ d’action, Fernando Alonso qui remplace Ricciardo.

Beaucoup d’observateurs craignent que le pilote français ne parvienne pas à sortir de l’ombre de l’envahissant espagnol, ce n’est pas l’avis de Jean-Pierre Jabouille. L’ancien pilote Renault apprécie beaucoup la personnalité et le pilotage d’Ocon.

« Il a une personnalité qui lui permettra d’imposer ses idées, ses points de vue »

Esteban Ocon espère qu’il fera briller les couleurs françaises en 2021 : « Esteban est un excellent pilote. Il est disponible, agréable, je ne pense pas qu’il sera dans l’ombre d’Alonso. Ocon a une personnalité qui lui permettra d’imposer ses idées, ses points de vue.

J’en suis persuadé. Il a montré en 2020 qu’il avait du potentiel, ce n’est pas comme s’il était nouveau au sein de l’équipe, les mécaniciens le connaissent bien. Renault devient Alpine F1 avec de nouveaux patrons techniques, mais ces changements ne lui seront pas préjudiciables.

S’il a une voiture fiable, Esteban a les qualités de pilotage pour être bien classé et se rapprocher du podium. « 2021 est une saison importante pour le Français qui arrive en fin de contrat. L’année prochaine, il pourrait revenir chez Mercedes, mais comme pilote, cette fois-ci après avoir été, en 2019, pilote essayeur après deux bonnes saisons avec Racing Point. Il n’en garde pas un bon souvenir, mais il reconnait que les voyages incessants, le fatigue à gérer, les essais lui ont permis de se forger un mental d’acier dont il fait profiter aujourd’hui Alpine.»

Il serait en concurence avec George Russell pour remplacer Hamilton (qui n’a prolongé que d’un an) ou Bottas. Esteban Ocon n’aura donc pas du tout le même rôle qu’en 2019 comme le précise Jean-Pierre Jabouille : « Esteban a 24 ans, il est l’une des meilleures chances françaises en F1 aujourd’hui. Il a fait ses classes à partir de 2016 à Manor Racing, Force India et Racing Point jusqu’en 2018. En 2019, cette année comme pilote essayeur a été importante pour lui, même si elle a été difficile. Il a dû progresserénormément sur le plan stratégique et ça lui sert aujourd’hui. »

Esteban Ocon et Alpine fait pour s’entendre sur le long terme

Avant de penser à l’avenir, Esteban Ocon veut parfaitement lancer son aventure commune avec Alpine. L’équipe a de grosses ambitions, elle vise des podiums réguliers, cela ne peut que plaire à un compétiteur comme Esteban Ocon.

« Je me sens prêt. J’adore les nouvelles couleurs et, en tant que Français, c’est une grande fierté de porter le drapeau français sur la voiture. Je me sens plus préparé que l’an dernier et je pense que c’est tout à fait naturel que j’entre dans cette saison après avoir couru une année complète en 2020.

Je veux commencer la saison au même niveau que j’ai terminé l’année dernière, et je ne peux pas voir toutes les raisons pour lesquelles cela ne peut pas être le cas. Travailler avec Fernando (Alonso) va être fantastique. C’est un pilote que j’admire et une personne dont je m’inspire depuis longtemps. J’ai hâte de collaborer avec lui et de le pousser sur la bonne voie pour que l’équipe atteigne ses objectifs. »

Retrouvez cet article dans le GUIDE DE LA F1 2021, en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi