jeudi 23 mai 2024

F1 : Vasseur proche d’un sacré coup en engageant Newey

À lire

Ferrari poursuit son mercato de folie. Après avoir enrôlé Lewis Hamilton (Mercedes), l’écurie rouge serait en passe de faire signer Newey, le principal homme au succès de Verstappen qui va quitter Red Bull.

Adrian Newey ne sera plus sur la voiture de Max Verstappen la saison prochaine. L’Anglais de 65 ans est proche de s’engager avec Ferrari malgré quelques informations qui l’enverrait vers Aston Martin.

L’ingénieur du Néerlandais a participé à tous les succès de ces quatre dernières années et assurait le gain de réussite de la monoplace. Un ingénieur talentueux qui a marqué l’histoire de l’écurie autrichienne. Mais, cet été, une histoire a tout bouleversé et accéléré.

En effet, lorsque l’affaire Horner éclate, Red Bull est sous tension et deux clans s’affrontent pour gagner du pouvoir. D’un côté le clan d’Horner et de l’autre celui de Verstappen et de Marko. Un dualisme qui a déplu fortement à l’ingénieur britannique qui a changé son calendrier de départ. Surtout, pour sauter sur l’occasion d’aller voir ailleurs.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité de la F1 dans votre mag

Newey, une longévité de 20 ans chez Red Bull

Depuis 2005 dans l’écurie autrichienne, l’Anglais a participé à toute l’éclosion des talents de l’écurie. Sans lui, Verstappen ne serait pas devenu le pilote brillant d’aujourd’hui. Même si, Red Bull possède d’autres talents à son poste, Newey était le créateur de la Red Bull success.

C’est lui qui maîtrisait le mieux les spécificités de la voiture du champion du monde. Son départ sonne comme un avertissement pour le clan Horner. Reste que Newey n’a pas annoncé où il allait. Mais une chose reste certaine, il ira chez une superbe écurie du même calibre.

En coulisse, un homme négocie activement pour l’attirer dans la plus célèbre de la F1. Frédéric Vasseur pourrait doper la Scuderia d’un ingénieur de talent et gonflé à bloc par ce nouveau défi. Surtout, il travaillera avec un champion du monde qui a inscrit 7 fois son nom au palmarès, Lewis Hamilton.

Mieux encore, il dotera Charles Leclerc de la meilleure voiture possible pour devenir enfin à son âge un champion du monde crédible. Vasseur pourrait marquer son mandat dans l’histoire avec ses deux recrues.

Ferrari, un nouveau visage en 2025

En 2025, la Scuderia Ferrari possède une belle gueule. Si le recrutement de Newey venait à se concrétiser, elle doperait la performance des voitures. L’ingénieur britannique serait en mesure d’apporter tout son savoir-faire pour laisser à Red Bull sa place au titre de champion du monde. Ferrari attend cela depuis bien trop longtemps, que Vasseur est en passe de le faire.

Comme Jean Todt avant lui, Frédéric Vasseur use de son sens de la négociation pour épaissir les compétences de Ferrari. Nul doute que le visae 2025 de Ferrari change avec un paddock neuf et beaucoup d’expérience en ligne de mire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi