vendredi 14 juin 2024

Formule 1 : Mercedes veut (et peut) déjouer les pronostics !

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Après avoir remporté son 8ème titre consécutif, l’écurie allemande Mercedes tentera de profiter de la nouvelle réglementation pour aller décrocher une nouvelle couronne mondiale.

C’est tout le paradoxe de la Formule 1. Voir son pilote perdre son titre mondial sur la dernière course du calendrier pour presque oublier que l’équipe a de nouveau validé l’un de ses objectifs avec un nouveau titre mondial des constructeurs. Même si l’écart s’étant réduit avec la concurrence, Mercedes a de nouveau su garder le leadership sur la grille.

Et en 2022, les Flèches d’argent après deux saisons en noir pour soutenir le mouvement antiraciste Black Lives Matter elles sont de nouveau argentées seront de nouveau à surveiller dans cette nouvelle ère qui s’ouvre en Formule 1 et qui devrait permettre à la marque allemande de montrer sa capacité d’adaptation dans un sport où la technologie et le développement sont les maîtres-mots.

Au moment de lancer cette nouvelle année 2022, Toto Wolff se montrait assez confiant dans ses équipes qui ont œuvré depuis plus d’un an pour permettre d’avoir une voiture capable de répondre aux exigences de la nouvelle réglementation.

« Une année pleine d’opportunités et de risques »

« Une année avec un changement presque sismique de la réglementation technique est passionnante pour tous. Et nous en premier. Nous verrons bientôt si nous avons fait un assez bon travail.

Vous ne pouvez compter que sur vous-même, vos compétences, sur votre organisation, sur votre éthique et vos valeurs. » Pour le directeur de l’équipe Mercedes-AMG Petronas F1 Team, il est évident qu’il faudra attendre les premières courses pour juger de la réelle valeur de la voiture sur la piste, surtout face à la concurrence qui n’a eu de cesse de travailler ces derniers mois.

Car l’écart s’était déjà réduit entre Mercedes et les autres équipes. Est-ce que ce sera aussi le cas en 2022 ? « Ce sera intéressant à voir et savoir si nous avons raté une innovation ou si on dirige ce changement en termes de performances, explique Toto Wolff.

Quel que soit le cas, notre succès sera défini par la façon dont nous nous adaptons à la situation et développons notre compréhension de la voiture tout au long de la saison. 2022 est une année pleine d’opportunités et de risques. Ce sont les deux faces d’une même pièce à gros enjeux, c’est pourquoi nous aimons tant ce sport ! »

Mercedes laisse la place de favori à Red Bull

A condition de toujours gagner. Car il est évident que chez Mercedes, la victoire appelle la victoire et l’échec serait incommensurable pour l’écurie allemande qui reste aujourd’hui la référence. Même si officiellement, on ne veut pas jouer les grands favoris cette année.

« L’objectif est de rester humble, de continuer déterminé et de donner le meilleur de nos capacités, affirme Toto Wolff. Ce sera une autre saison intense et il est important de veiller au bien-être des membres de notre équipe afin que nous soyons dans la meilleure forme possible pour relever ce nouveau défi. »

Les cartes sont rebattues cette année et chez Mercedes on ne veut pas croire que la domination de ces dernières saisons sera encore la norme. Cependant, c’est un challenge à la hauteur et un défi de taille qui attend l’écurie de Brackley qui fera tout pour conserver son leadership avec un 9ème titre des constructeurs.

Et les premières impressions de la Mercedes-AMG F1 W13 E Performance confirment la tendance que l’on sera au rendez-vous chez le champion en titre. L’ambition étant toujours présente dans une équipe sans cesse en quête de la perfection. Hamilton et Russell ne manqueront pas de la prouver sur la piste.

L’AVIS DE FRANCK MONTAGNY

« Ils sont les tenants du titre constructeurs. Il serait donc logique de les voir encore devant. Ces dernières années, ils avaient de l’avance. Je ne vois pas pourquoi ce ne serait toujours pas le cas.

On ne peut pas être sûr à 100%, qu’avec ces nouvelles règles la voiture sera prête dès les premières courses, mais les Mercedes ont les capacités de revenir et de faire des changements. Au pire des cas, ils reviendront au fur et à mesure de la saison avec toujours l’ambition de rester les meilleurs. »

Votre Guide F1 est disponible dans votre kiosque à journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi