vendredi 21 juin 2024

Grégory Alldritt (XV de France) : le monde après l’Europe ?

À lire

Annoncé comme l’une des équipes favorites de la Coupe du monde, le XV de France pourra compter sur ses hommes forts pour tenter de décrocher un premier titre. Parmi eux, Grégory Alldritt, troisième ligne au Stade Rochelais, à la conquête du monde après deux titres de champion d’Europe avec son club.

À LIRE AUSSI : votre mag spécial Coupe du Monde de rugby 2023

Double vainqueur de la Champions Cup avec La Rochelle (2022, 2023) et surtout élu meilleur Européen de l’année 2023, Grégory Alldritt est au sommet de son art. Doté d’un physique imposant et d’un jeu puissant, le natif de Toulouse s’est imposé à 26 ans comme l’un des cadres du XV de France.

A l’image de son Grand Chelem de 2022, le joueur est devenu un titulaire indiscutable en troisième ligne. Avec près de 2000 minutes sur les terrains et un taux de titularisation de 90% en 29 matches, Alldritt est l’un des joueurs français les plus en vue cette année.

L’effet La Rochelle ?

En mai, La Rochelle a atteint la finale de la Champions Cup pour la deuxième fois consécutive. Opposés au Leinster, les hommes de Ronan O’Gara se sont imposés de justesse, 27 à 26. Si les Rochelais ont pu savourer un second titre, ils le doivent en grande partie à leur capitaine, Grégory Alldritt, élu homme du match. En grande forme, le numéro 8 du XV de France (39 sélections) sera attendu au tournant lors du match d’ouverture face aux Blacks.

Battu en finale du championnat de France par le Stade Toulousain (29-26) sur une fulgurance de Romain Ntamack alors que le Bouclier lui tendait les bras, le Rochelais aura assurément les crocs.

Ewen Robin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi