mardi 5 mars 2024

J.O. : un Américain pour faire gagner la France

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

La Fédération a fait appel à Kenny Atkinson technicien de grand talent au palmarès et au CV fournis pour aider les Bleus à décrocher les étoiles lors des Jeux Olympiques de Paris.

Un grand nombre d’entraîneurs seraient honorés de diriger l’équipe de France. « Vincent Collet a obtenu des résultats et beaucoup de médailles depuis une quinzaine d’années qu’il est à la tête de l’équipe de France (depuis 2009, Ndlr). Sa place a donc toujours été légitime car il a répondu parfaitement aux attentes, estime l’entraîneur de Dijon Laurent Legname.

« La Fédération étudiera en temps voulu si Vincent s’arrête après les Jeux ou non. Ce n’est pas encore certain. Bien entendu que c’est une ambition que j’ai d’être sélectionneur un jour. On reste des compétiteurs. On veut évoluer au plus haut niveau possible. En club, c’est l’Euroligue et en sélection, c’est l’équipe de France. Si cela se concrétise, je serai le plus heureux des hommes. Si on pense à moi… ».

En attendant de savoir qui prendra les rênes des Bleus, l’arrivée de Kenny Atkinson en tant qu’adjoint du sélectionneur de l’équipe de France a été actée. Un choix fort dans la perspective des Jeux Olympiques de Paris.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du basket dans votre mag

« Apporter une vision différente »

Laurent Foirest qui n’a pas été reconduit à son poste d’adjoint de Vincent Collet est donc remplacé par l’Américain. Après l’immense désillusion de la dernière Coupe du monde, l’ancien coach de Brooklyn et actuel premier assistant de Steve Kerr à Golden State offre un grand nombre de garanties. Le pedigree NBA de ce technicien de 56 ans plaide en sa faveur.

Ce dernier connaît aussi le basket français pour avoir joué pour différentes équipes de l’hexagone (Nantes, Evreux, Mulhouse, Golbey-Epinal, Montpellier..). Mais également en Espagne, en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas. Cet ancien meneur de jeu a même coaché en France pour ses débuts comme adjoint de Gordon Herbert au Paris Basket Racing de 2004 à 2006, où il a remporté la Coupe de France en 2005. Laurent Legname :

« J’ai eu l’occasion d’échanger avec lui à une ou deux occasions. La NBA reste un monde différent de l’Euroligue ou des compétitions FIBA comme des championnats du monde ou des Jeux Olympiques. Comme il y a beaucoup de joueurs NBA en équipe de France, le renfort de quelqu’un comme Atkinson qui suit cela tout au long de l’année, qui est sur place, peut apporter une autre vision du basket et une plus grande ouverture. Atkinson a fait ses preuves en NBA ».

Atkinson en soutien de Collet

Maxime Lefèvre, l’assistant coach de Chris Finch à Minnesota, nous livre son avis sur Kenny Atkinson : « Il va apporter une vue différente. Il a aussi joué en France et en Europe. Il a été Head coach et maintenant assistant au sein d’une excellente franchise (Golden State, Ndlr). Son CV est assez impressionnant. C’est une décision à laquelle je ne m’attendais pas. »

« Mais cela a du sens. C’est une bonne surprise. Je lui souhaite de réussir avec l’équipe de France pour apporter quelque chose de différent à un staff technique déjà couronné de nombreux succès. C’est bien d’avoir pris quelqu’un avec une vision des choses différente ».

Atkinson est réputé comme étant un des meilleurs assistants sur le marché US. Ses expériences aux Knicks entre 2008 et 2012 (assistant de Mike d’Antoni), Atlanta entre 2012 et 2016 (assistant de Mike Budenholzer), aux Clippers en 2020/2021 n’ont pas laissé indifférent.

Il a également été très bon dans la peau d’un Head coach à Brooklyn entre 2016 et 2020 (il a mené cette franchise à une qualification en play-offs en 2019), avant d’être intronisé au sein des Warriors et d’être sacré champion NBA en 2022. Avec lui, les Bleus envoient un message fort : ils vont tout faire pour gagner et battre la dream team américaine à Paris ! Et qui sait, le nouvel assistant-coach américain succédera peut-être à la tête des Bleus à… Vincent Collet.

À LIRE AUSSI : la valse des coachs de la NBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi