jeudi 23 mai 2024

Jacques Monclar : « On peut avoir la même finale Milwaukee-Phoenix ! »

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

Consultant pour BeIN SPORTS où il commente les matches NBA, Jacques Monclar dresse un premier bilan à mi-saison, pour Le Quotidien du Sport et France Basket.

Équipes : ses coups de cœur à l’est

« A l’Est, il y a clairement Chicago, Cleveland, Charlotte même si c’est un basket spécial, Toronto. Les Bulls, j’attendais leur retour, mais pas premiers. DeRozan c’est quand même l’histoire de l’année !

Il va se retrouver starter au All Star Game alors que ce n’était pas un joueur tellement recherché l’an dernier. Le club a eu le nez fin de le récupérer car ce n’était pas évident qu’il s’accorde ave LaVine. Le recrutement de DeRozan est un bingo terrible comme celui de Ball et Caruso.

La restructuration prend forme. C’est sympa de revoir Chicago à ce niveau, même si ce ne sont pas les Bulls de Michael Jordan et qu’ils ne vont pas en gagner six sur les huit prochaines années ! S’ils arrivent à aller cette année en finale de Conférence ou en finale NBA, ce sera fantastique. Milwaukee est dans la continuité. Il y a un sleeper qui est placé gagnant, c’est Miami.

Ce qu’ils font est intéressant. Ils ont eu beaucoup de blessés, ils ont joué sans Butler et Adebayo, mais ils conservent avec Tyler Herro, Duncan Robinson et maintenant Strus et Yurtseven une maîtrise de jeu. Globalement, les équipes que je cite, je n’ai pas cité les Nets car c’est normal d’être là où ils sont et encore ils devraient être mieux avec tous les absents, sont des équipes qui ont une méthode, qui sont cohérentes, on voit les coachs et les staffs.

Quand il manque des joueurs, la méthode apparaît. J’aurais pu rajouter Philadelphie. Ce ne sont pas des équipes qui jouent comme des poulets sans tête type Detroit. »

Les coups de cœur de Jacques Monclar à l’ouest

« A l’Ouest, je citerai les deux premiers, Phoenix et Golden State qu’on pouvait voir beaux, mais pas aussi beaux. Phoenix avait la pancarte du finaliste. Ils étaient passés tout près en menant 2-0 et c’est toujours dur de s’en remettre. Quant à Golden State, on pouvait les voir mieux que la saison passée, mais pas à ce point-là.

C’est pour moi l’équipe qui joue le mieux. Memphis es également une immense satisfaction avec Ja Morant, Dillon Brooks, Jaren Jackson Jr, Steven Adams, Desmond Bane qui est un excellent joueur. Aussi curieux que ça paraisse, j’aime bien ce que font les Wolves avec un trio majeur Towns, Edwards, D’angelo Russell.

Si on avait dit qu’à mi-saison ils seraient au niveau des Lakers… Je donnerai aussi un coup de chapeau à ce que fait Denver dans des conditions très difficiles autour de Jokic qui justifie pleinement son titre de MVP. On le mésestime et on le chambre beaucoup, mais quel joueur ! S’il n’était pas là, Denver serait 15ème !

Dallas, je ne sais pas trop quoi en penser. Je trouve que Jason Kidd arrive à les faire jouer correctement. Ils sont là, placés gagnants pour faire play off play in, mais les trois autres sont partis devant. Des équipes sont très handicapées comme Denver avec Jamal Murray et Michael Porter Jr et les Clippers avec Paul George, Kawhi Leonard, mais elles méritent le respect car elles bataillent. »

Les déceptions de Jacques Monclar à l’est

« Les champions du monde, ce sont les Hawks ! Ils ont quand même faits finale de Conférence l’an dernier et ils sont 12èmes. C’est une équipe qui ne défend pas ! Il n’y a pas de leaders. C’est une équipe de highlights ! Ils se font plaisir, ils font des stats…

Quant aux Nets, que tout le monde voyait énormes, ils n’ont pas tant de marge que ça avec une situation qui me paraît difficilement tenable. Avoir une équipe à l’extérieur et une autre à la maison, il y a un problème. Tout va dépendre en fait du Covid.

Car avec Durant, Harden et Irving, pour peu qu’ils récupèrent Joe Harris, Nic Claxton, que les anciens remettent un pied devant l’autre style Blake Griffin, LaMarcus Aldridge voire Paul Millsap, ce n’est pas la même histoire. Les Knicks, même s’ils sont au contact, font partie des déceptions comme Boston.

Les Knicks se sont mis trop haut tout seuls. Ils ont surperformé l’an dernier. Derrick Rose est blessé, Randle n’a pas le même rendement. Ce

n’est pas une équipe sereine cette année. Boston me déçoit énormément. J’en arrive à trouver que Brown et Tatum ne peuvent pas jouer ensemble. Il va falloir en lâcher un des deux. Houston fait des highlights, mais ne se comporte pas bien, ils abordent les matches comme des All Star Game. Detroit, c’est une déception. Ça ne ressemble pas à grand-chose. Quand on dit qu’on reconstruit, on le fait et on les fait jouer. OKC, ils ont en pris 70 une fois, mais ils ont une méthode. »

Équipes : ses déceptions à l’ouest

« Les Lakers sont une immense déception. La greffe Russell Westbrook, et Dieu sait que je l’aime bien, ne marche pas. C’est un problème d’alchimie et là aussi c’est une histoire de défense. Il n’y a aucune méthode. La seule s’appelle LeBron James surtout en l’absence d’Anthony Davis. Qui est bon autour de LeBron ?

Carmelo Anthony. Malik Monk, Dwight Howard et DeAndre Jordan de temps en temps. Russell Westbrook fait quelques triple double, mais ce n’est pas encore une équipe. Après, ils peuvent toujours s’en sortir avec LeBron et Anthony Davis. Ils ne vont pas être bons à prendre en play off ou alors ce serait un flop terrible.

Utah fait aussi partie des déceptions car ils jouent mal. Quand Rudy n’est pas là, il n’y a aucune défense. Portland, c’est une déception, mais je m’y attendais. C’est une équipe en fin de cycle, avec un nouveau coach, mais un effectif qui ne bouge pas. Boston a le même problème. »

Joueurs : ses coups de coeur

« Il y a une bonne cuvée de rookies. Mobley, c’est fort. Le petit d’Orlando, Franz Wagner, personne n’en parle, mais c’est bon aussi. Darius Garland qu’on connaissait s’éclate cette année à Cleveland. Jarret Allen a pris une dimension à Cleveland au poste de pivot. Avec Mobley, Garland et Allen, Cleveland a un avenir pas mal. Anthony Edwards confirme que c’est un très bon joueur. »

Joueurs : ses déceptions

« Julius Randle notamment. Même s’ils font des stats, la saison de Tatum et Brown est quand même suspecte. La stat la plus importante, c’est le ratio victoires-défaites et leur équipe ne gagne pas assez. Damian Lillard est décevant. Anthony Davis, encore une fois, est blessé… »

L’analyse de Jacques Monclar sur les Français

« Evan (Fournier) bataille, plutôt bien, même s’il n’y a pas d’alchimie dans cette équipe. Il enchaîne les cartons. Nico Batum a été enquiquiné entre la Covid et la cheville, mais il trouve son utilité et bataille bien avec les Clippers. Rudy est fort. Il devrait aller au All Star Game. Quand il n’est pas là, on voit dans quel état est le Jazz.

Killian Tillie a signé un contrat, c’est très bien. Timothé Luwawu-Cabarrot est dans une équipe qui ne défend pas, comme c’est un défenseur, ce n’est pas un cadeau ! Il faut qu’il mette des paniers et ce n’est pas toujours le cas. Il a besoin d’une équipe où on se serve de lui comme première pointe défensive. Killian (Hayes), on ne peut qu’être déçu. Il est plus en avance défensivement, dans l’intelligence de jeu, que dans la réalisation.

Il a un rookie à côté de lui, Cade Cunningham, qui se permet beaucoup de choses, et Saddiq Bey qui est en train de s’éclater et qui shoote beaucoup. Killian a quand même la confiance du coach, c’est l’essentiel. Frank Ntilikina, ça ne pouvait pas être pire qu’aux Knicks. A Dallas, il a fourni deux ou trois choses dans un registre qui n’est pas celui de meneur, mais d’arrière, combo, défenseur ce qu’il est.

Théo Maledon a une saison difficile. Il n’a pas fait les JO pour se préparer avec OKC pour, au final, pas ou peu jouer. La NBA est impitoyable. Les places sont chères. Le move d’Axel Toupane (de la NBA au Paris Basketball, Ndlr) n’est pas neutre. Il faut tellement de choses pour bousculer une hiérarchie. L’histoire de Tony Parker n’arrive pas tous les jours. Quand, au bout de cinq matches, un coach vous dit : « Vas-y petit, c’est à toi, t’es dans le cinq » et que le gamin ne lâche la place que 18 ans après… Ça n’arrive pas tous les jours. »

Son MVP

« Jokic est incroyablement fort. Antetokounmpo, c’est fort. Curry énorme. Embiid et DeRozan aussi. Chris Paul mériterait une mention. Kevin Durant aussi. Si je devais voter, je mettrais Curry. Il a marqué les esprits avec notamment ce record de 3 points. Il est un poile au-dessus des autres. »

Jacques Monclar mise sur Milwaukee pour le titre !

« Milwaukee, il va falloir se les taper. A Philadelphie, Embiid fait une grosse saison. Miami, personne ne voudra les prendre en play off. Et Chicago performe très haut même si, en play off, ils iront en terre inconnue. C’est beaucoup plus ouvert qu’on ne pouvait l’imaginer. Je mettrais une piècette sur Milwaukee. Il y a des équipes qui, quand elles perdent une fois, reviennent en finale pour gagner. Ce n’est pas impossible qu’on ait la même finale que l’an dernier… Mais il ne faut pas écarter les Warriors avec le retour de Klay Thompson, s’ils récupèrent Wiseman, un big man, que Draymond Green est en bonne santé, ils seront là. Une finale Milwaukee-Golden State serait alors possible. »

Ne manquez-pas, France Basket, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi