mardi 5 juillet 2022

Ligue 1 : dis-moi ton budget, je ne te dirais pas ton classement…

À lire

Alors que la saison de Ligue 1 touche à sa fin, l’heure des bilans commence. Et une bonne façon d’analyser la saison d’un club est de comparer son rendement par rapport à son budget.

Donne-moi ton budget, je ne te dirais pas ton classement… A une journée de la fin de la saison, alors que certains changements importants peuvent encore avoir lieu, on constate que l’argent ne fait pas toujours le bonheur en Ligue 1.

Si le PSG, au budget stratosphérique (deux fois et demi celui de des principaux concurrents, plus de trente fois supérieur à celui de Clermont) est logiquement en tête et que l’on peut considérer que l’OM (2ème budget et actuellement 3ème), comme Monaco (3ème budget et 2ème) sont au rendez-vous attendu, c’est loin d’être le cas pour tous les clubs.

Lyon, Bordeaux et Saint-Etienne, trois catastrophes industrielles

Lyon, bien sûr, dont on parle beaucoup, est un des plus gros échecs de la saison, avec une 8ème place malgré le deuxième plus gros budget de Ligue 1, tout comme Lille, 10ème avec le 5ème budget.

A LIRE AUSSI : Qui sont les joueurs les plus chers de Ligue 1 ?

Mais ces deux flops ne sont rien par rapport à Saint-Etienne, 19ème et relégable malgré le 9ème budget de Ligue 1, alors que l’on touche le fond avec Bordeaux. Son budget déclaré (112 millions) est le 6ème de Ligue 1, pour une relégation, pas encore officielle, mais actée.

Véritables exploits pour Strasbourg et Lens, mais aussi clermont et Troyes

Cette comparaison budget/classement permet aussi de relativiser. Alors que l’on parle d’échec pour Nice, par exemple, on s’aperçoit qu’en fait, les Aiglons n’étaient pas « économiquement » destinés à terminer si haut dans le classement.

Si les Girondins sont LA véritable catastrophe économique de la saison, Strasbourg en revanche est le plus joli succès… avec Lens ! Les Alsaciens ont le 14ème budget de Ligue 1 et réussissent pour l’instant l’exploit d’être européens, Lens a le 16ème et se classe 7ème.  Parmi les équipes qui surperforment, on trouve Brest (+7), mais aussi Troyes et Clermont (+4 chacun).

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi