jeudi 23 septembre 2021

Lionel Beauxis : « Béziers repart d’une page blanche »

À lire

Après deux saisons en Pro D2 à Oyonnax, l’ouvreur Lionel Beauxis (35 ans) s’est laissé tenter par le challenge de Béziers avec qui il s’est engagé une saison.

Pourquoi avoir décidé de venir à Béziers ?

Ce qui m’a poussé à venir ici, c’est un tout. D’abord, il y a l’histoire de Béziers, c’est un club qui a envie et qui se reconstruit et qui veut retrouver son lustre d’antan, mais qui a surtout conscience de ses forces et de ses faiblesses qui veut reconstruire quelque chose de stable pour pouvoir évoluer et viser plus haut.

Avez-vous suivi la saison du club ?

Je suivais bien entendu leurs matches car nous étions adversaires. Il y a forcément des choses à améliorer, mais ce que je retiens de positif c’est l’état d’esprit. Les jeunes sont aussi très positifs. Ils vont progresser et prendre de l’expérience. Ils viennent pour la plupart du cru. Le club veut s’appuyer sur ça, mais il faut aussi apporter de l’expérience pour aider ces jeunes. Et je trouve que le mélange est très bon.

Lionel Beauxis prêt à relever le nouveau challenge de Béziers

Comment le coach va-t-il vous utiliser ?

On verra ça sur le terrain et pendant les matches. Je vais devoir réaliser de bons entraînements. Sur le peu de temps de jeu qu’on aura, c’est être tout de suite performant pour pouvoir prétendre à commencer les matches. Il y a de la concurrence aussi vu qu’il y a Adrien Latorre et le jeune Uruty. Il y a du monde, ce n’est pas parce que je m’appelle Lionel Beauxis que ma place en tant que titulaire est acquise d’office !

Quel est l’objectif du club cette saison ?

L’objectif, c’est de repartir d’une page blanche. Avec toutes ces histoires de rachat qui ont divisé la ville de Béziers ou même directement au sein du club. Retrouver le grand Béziers, on sait que cela ne va pas se faire du jour au lendemain. Cela se construit doucement, et ça va dans la bonne direction.

« Le club veut retrouver son lustre d’antan »

A 35 ans, vous sentez-vous capable de vous inscrire dans la durée avec Béziers ?

Je veux maintenant prendre saison par saison, et ne plus me concentrer sur des projets à long terme. On verra bien cette saison si tout se déroule bien. Pour l’instant, je me sens bien et opérationnel. Je sais que les saisons de Pro D2 sont très dures et très longues. Il faut voir aussi comment le corps va réagir. Une chose est sûre, c’est que je suis à Béziers pour cette saison, mais pourquoi pas devenir entraîneur plus tard, on verra bien.

Sur un plan plus personnel, quelles sont vos attentes ?

Mon objectif est de jouer le plus de matches possible, marquer le plus de points également, essayer d’apporter toute mon expérience j’espère, celle que j’ai acquise de par ma grande carrière et la redonner du mieux possible au groupe.

Propos recueillis par Thomas Berthelot

La grande interview de Lionel Beauxis à retrouver dans le rugby mag.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img