jeudi 25 avril 2024

Luke Cowan-Dickie (Exeter) : « A Montpellier, je vais montrer de quoi je suis capable »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Le cœur lourd, l’expérimenté talonneur international anglais, Luke Cowan-Dickie quittera Exeter pour rallier le MHR avec la ferme intention de vivre pleinement une première expérience en dehors de son pays.

Qu’attendez-vous de votre fin de saison avec Exeter ?

J’ai encore beaucoup de choses à donner ici. C’est mon club et je veux en partir en soulevant des trophées. Quand je suis arrivé à Exeter, cela a été la meilleure chose qui me soit arrivée. Quand j’ai signé la première fois, je regardais les seniors avec une grande admiration. A cette période, c’était mon ambition que de jouer en équipe première.

Ce qui a été accompli ensuite a été magnifique. Cela va me faire bizarre de dire au revoir quand il sera temps de partir. Mais, à l’instant T, je veux tout donner pour finir de la meilleure des manières. Depuis que je suis ici, j’ai des souvenirs incroyables. Je me suis fait des amis à vie. A mes yeux, c’est ma saison la plus importante avec les Chiefs car c’est la dernière. Le club, les gens, les supporteurs ont tellement fait pour moi.

Cela va marquer la fin d’une ère pour beaucoup d’entre nous. Collectivement, nous avons passé ensemble un grand nombre d’années en vivant des moments extraordinaires, sur et en dehors du terrain. Nous sommes encore alignés dans trois compétitions. Nous travaillons très dur pour finir la saison le plus fort possible.

Luke Cowan-Dickie arrive en Top 14

Vous serez un joueur de Montpellier la saison prochaine. Ce sera votre première expérience en dehors de l’Angleterre. Pourquoi ce club ?

C’est déchirant de partir. Je suis un joueur des Chiefs depuis 12 ans et je n’ai connu que ce club. Une fois que cela a été dit et que l’opportunité de Montpellier s’est présentée, j’y ai vraiment réfléchi. J’en ai beaucoup parlé avec ma famille. Cela n’a pas été une décision facile à prendre. Bien entendu cela va être une autre compétition, une autre langue que je vais devoir apprendre. Mais c’était le moment de changer d’air. J’ai encore beaucoup d’années devant moi. Je vais porter les couleurs de ce club et montrer de quoi je suis capable.

« Simmo » et Harry Williams vont faciliter mon adaptation »

Que savez-vous du MHR ?

J’ai joué contre Montpellier quelques fois en Coupe d’Europe. Je trouvais la ville et le stade très impressionnants. J’ai beaucoup échangé avec les entraîneurs pour savoir ce qu’ils attendaient de moi. Le MHR est une force majeure dans ce Top 14 et en Europe. Avoir également à mes côtés « Simmo » (Sam Simmonds, Ndlr) et Harry Williams devrait faciliter mon adaptation.

Qu’attendez-vous de votre expérience en France ?

Cela va être quelque chose de nouveau pour moi et ma famille. Nous n’avons jamais vécu en dehors de l’Angleterre. Donc on va découvrir la vie à la française. Cette opportunité arrive au bon moment. J’ai envie de me lancer dans ce nouveau challenge. Ce transfert doit me faire vivre une quantité de choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi