mardi 21 mai 2024

Lyon – OM (J-5), la bataille du milieu : Maxence Caqueret, c’est mieux que Jordan Veretout ?

OL - OM (dimanche, 20h45)

À lire

Alors que le match entre l’OL et l’OM, dimanche soir, est redevenu un choc décisif, dans la course à l’Europe (la C1 pour l’OM, la C3 pour l’OL), le Quotidien Du Sport et Le Foot Lyon, s’immisce dans la bataille du milieu, avec une comparaison Caqueret/Veretout.

Maxence Caqueret

Expérience : 6/10

A 23 ans, Maxence Caqueret dispute actuellement sa quatrième saison en professionnels à l’OL, sa troisième déjà dans la peau d’un titulaire. Il compte également 75 sélections en équipes de France jeunes et surtout une dizaine de matches de coupe d’Europe, dont une demi-finale de Ligue des Champions 2020. Son palmarès est pour l’instant malheureusement vierge avec l’OL.

Récupération : 9/10

Le natif de Vénissieux fait partie des 3% de milieux de terrain qui pressent le plus en Europe. C’est dans ce domaine que Caqueret est le meilleur avec une légère marge de progression car il arrive de le voir se jeter un petit peu trop facilement.

Apport offensif : 7/10

Caqueret est capable de faire progresser le jeu par la passe plus que par ses dribbles. En distribuant plus de passes progressives (passe qui fait avancer le ballon vers l’avant de plus de 9 mètres) que deux-tiers de milieux de terrain, il est plus offensif qu’on ne le pense à première vue. Il manque en revanche parfois d’efficacité, même s’il s’est amélioré cette saison dans les passes décisives.

Combativité : 9/10

S’il y a un joueur à l’OL qui ne triche jamais, c’est bien lui. Il est véritablement acharné et multiplie les courses pour contrôler au mieux l’entrejeu. Ce qui peut parfois engendrer une perte de lucidité avec certaines courses qu’il pourrait éviter grâce à une meilleure lecture du jeu.

Leadership : 7/10

Apprécié par tout le club, Maxence Caqueret avait été présenté lors de sa prolongation au printemps dernier comme le capitaine de l’OL de demain. S’il ne fait pas encore partie des vice-capitaines de l’équipe, devancé par les tauliers Lacazette, Tolisso et Lopes, nul doute que ce n’est qu’une question de temps. En dehors du terrain, il prend souvent ses responsabilités pour se présenter devant la presse à l’issue des matches, aussi bien perdus que gagnés.

Perspectives : 8/10

A tout juste 23 ans, Maxence Caqueret semble avoir l’avenir devant lui. S’il corrige certains aspects de son jeu, il pourrait être amené à devenir une référence parmi les milieux de terrain en Ligue 1. Pour cela, il devra faire preuve de régularité et effacer certaines périodes de creux qui ont pu le pénaliser jusqu’ici.

Total : 46/60

Jordan Veretout

Expérience : 8/10

A 30 ans, et après avoir porté les couleurs du FC Nantes, d’Aston Villa, de l’AS Saint-Etienne, de la Fiorentina, de l’AS Roma et de l’Olympique de Marseille, Jordan Veretout a du vécu. Avec 12 saisons dans les pattes et également six sélections avec les Bleus, l’expérience du milieu marseillais est l’une de ses principales qualités. Présent dans le groupe des Bleus lors du dernier Mondial, il n’avait en revanche participé qu’au match des coiffeurs perdu contre la Tunisie (0-1).

Récupération : 7/10

Ce n’est pas le domaine dans lequel Veretout excelle sans pour autant qu’il ne soit considéré comme un joueur passif. Capable de sentir le jeu et d’être bien positionné pour cadrer les joueurs ou intercepter les passes, il n’est pas celui qui va courir comme un dératé tout au long d’un match pour harceler les milieux adverses.

Apport offensif : 8/10

Avec l’AS Roma, il avait marqué onze buts en 2019/2020, un chiffre remarquable pour un milieu défensif. Capable de faire trembler les filets et d’être passeur décisif, il n’hésite pas à redescendre entre les défenseurs centraux pour participer à la relance et être à l’initiative des passes qui font progresser le jeu verticalement parlant. Avec plus de huit passes par match qui font avancer de plus de neuf mètres sur le terrain, il est dans les 3% de milieux de terrain qui font le plus de passes progressives. Tudor le cantonne toutefois curieusement cette saison à un rôle plus défensif.

Combativité : 7/10

Bien qu’il n’ait pas la capacité physique à multiplier les efforts tout au long d’une rencontre, Jordan Veretout reste un joueur besogneux capable d’apporter à son club. Il est un véritable joueur d’équipe capable de faire les efforts, mais a plus de mal au moment de combler les errances de ses coéquipiers en raison d’une explosivité limitée.

Leadership : 6/10

Pourtant rassurant pour ses partenaires, Veretout n’est pour autant pas spécialement un leader du onze marseillais. Certains joueurs comme Rongier, Sanchez, Guendouzi, Mbembe ou encore Pau Lopez semblent plutôt occuper ce rôle.

Perspectives : 6/10

Il est en ce moment, par rapport à son âge (30 ans), censé être dans la meilleure forme de sa carrière. On le voit ainsi difficilement aller plus haut même si son parcours est respectable.

Total : 42/60

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi