jeudi 29 septembre 2022

Marcos Kremer (Stade Français) : « Heureux d’avoir signé dans ce club prestigieux »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

L’immense international argentin, Marcos Kremer, (2m pour 110 kg), qui s’est engagé jusqu’en 2023, devrait faire le plus grand bien au Stade Français Paris. 

Pourquoi avoir pris la décision de vous engager avec le Stade Français ?

Je suis déjà très heureux d’avoir signé à Paris. Le Stade Français est une grande équipe. Ce club a une incroyable histoire. Sa trajectoire ne l’est pas moins. Tout joueur de rugby qui se respecte connaît le prestige de ce club. 

La présence de Gonzalo Quesada a-t-elle compté dans votre choix ?

Bien entendu. Sa présence est un grand plus pour moi. On ne présente plus Gonzalo Quesada. C’est un très grand entraîneur. Il sait comment organiser et tenir un groupe. On espère tous que la saison du Stade Français sera la meilleure possible. 

« Il y a tellement de grands joueurs en Top 14 »

Qu’attendez-vous de votre expérience en France ?

Beaucoup de choses positives. Venir jouer dans votre pays a toujours été un objectif pour moi. Un but à atteindre. J’espère apprendre beaucoup de choses humainement et sportivement de mon arrivée en Europe. J’aspire à être un joueur combatif. Vivre dans un autre pays que le sien, apprendre une nouvelle langue, être mélangé avec des joueurs de nationalités différentes, demeure un apprentissage important dans mon évolution personnelle. Sur le plan culturel, cela ne peut qu’avoir que du bon. Sur le plan du rugby, j’attends de disputer des rencontres pour me prononcer sur le style de jeu qui est pratiqué en France. Je pourrai alors établir des comparaisons par rapport au jeu que je connaissais en Argentine. A tous les niveaux, mes attentes sont élevées. 

Certains joueurs français du championnat attirent-ils plus particulièrement votre attention ? 

Il y a tellement de grands joueurs ici. Je pense à Bastareaud, Gaël Fickou qui évolue au Stade Français aussi. Et tellement d’autres. Leur qualité forcément se répercute sur la valeur du Top 14. 

Quel serait votre rêve avec le Stade Français ? 

Dans un monde idéal, ce serait de devenir champion de France. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi