jeudi 18 juillet 2024

Paul Graou (Agen) : « Retrouver le goût de la victoire »

À lire

Arrivé en provenance de Montauban en Pro D2 où il y aura joué pendant trois saisons, le demi de mêlée Paul Graou (24 ans) a posé ses valises du côté du relégué Agen et va tenter d’amener sa pierre à l’édifice.

Comment se sont passés les premiers contacts avec le coach Régis Sonnes ?

J’ai eu d’excellents contacts avec le coach avant de signer mon contrat ici. C’est une bonne personne, pleine d’ambition. J’ai clairement fait
le bon choix de signer ici pour tenter d’accomplir quelque chose de grand avec le coach et mes coéquipiers.

Paul Graou : « Le club est toujours aussi ambitieux »

Pourquoi avoir choisi Agen ?

C’est avant tout un club avec une grosse histoire et un prestige qui ne peut pas laisser indifférent. C’est un club avec des titres. Avec leur descente en Pro D2, je pense qu’il s’agit pour eux d’un nouveau défi. Ils partent de zéro pour tenter de créer une nouvelle histoire. Tenter de jouer les premiers rôles. Et moi l’ambition clairement c’est ce qui m’a donné envie de signer dans ce club.

L’ambiance dans le groupe n’en a-t-elle pas pris un coup après la saison dernière sans victoire ?

Tout se passe pour le mieux, l’ambiance est saine, le vestiaire n’est composé que de bons gars. De quoi aborder la saison du mieux possible.

Quels sont les objectifs du club ?

L’objectif de cette saison sera avant tout de décrocher une place dans les 6 pour les phases finales. On va avant tout penser à retrouver le goût de la victoire et se fixer des objectifs étape par étape.

Et sur un plan plus personnel, quel est votre objectif en venant à Agen ?

Mon objectif individuel est de gagner le plus de temps de jeu possible, jouer encore plus de matches que la saison dernière à Montauban et réussir à m’affirmer encore plus dans un groupe.

Propos recueillis par Thomas Berthelot

Ne manquez pas le GUIDE DE LA SAISON de Rugby magazine, en vente ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi