mercredi 24 juillet 2024

Pierre Gasly : « Je prendrai mes responsabilités cette saison»

À lire

Auteur d’une saison 2020 exceptionnelle avec notamment une incroyable victoire au Grand Prix d’Italie, Pierre Gasly repart pour une nouvelle année avec un nouveau statut. Dorénavant reconnu de tous par son talent, le Français suscite les plus grandes attentes même au volant d’une voiture qu’il devra encore dompter.

Comment avez-vous accueilli le fait de continuer une année supplémentaire avec Alpha Tauri ?

Je suis extrêmement heureux de continuer avec la Scuderia Alpha Tauri pour une autre saison. La dernière année s’est bien passée et nous avons réussi à connaître la saison la plus réussie de l’histoire de l’équipe avec de grands résultats. Je sens que nous avons une relation très forte, nous avons réussi à saisir toutes les opportunités qui se présentaient à nous, la meilleure étant celle du Grand Prix d’Italie.

Gagner ma première course de Formule 1 à Monza a été un moment très spécial, et cela a été très agréable de remporter une deuxième victoire dans l’histoire de l’équipe, donc j’en suis très fier. Je ferai de mon mieux pour pousser l’équipe et prendre toutes mes responsabilités pour l’amener aussi loin que possible.

J’ai hâte de relever le défi de cette nouvelle année et de continuer avec AlphaTauri à la fois en tant que marque de mode haut de gamme et en tant qu’équipe de course, pour continuer à performer autant que possible pour obtenir encore plus de succès à l’avenir.

« Je suis extrêmement heureux de continuer avec la Scuderia Alpha Tauri »

En hiver, loin des circuits, l’attention se concentre davantage sur l’entraînement physique. Comment s’est déroulée votre préparation physique pour cette nouvelle saison ? Avez-vous changé quelque chose ?

C’était vraiment bien. Après avoir profité et passé quelque temps avec ma famille, surtout pour Noël, je suis allé avec mon entraîneur personnel à Dubaï.

J’ai fait la même chose l’année dernière et cela a très bien fonctionné, je me sentais vraiment en forme, alors j’ai adopté le même plan cette fois. Je n’ai rien changé. A Dubaï, il y a des installations d’entraînement idéales pour se préparer et, il ne faut pas se cacher, la météo est idéale pour certains exercices en plein air et je pouvais me pousser assez fort et aller loin. C’est important.

Malheureusement, j’ai été testé positif au Covid-19 à la fin de janvier, mais heureusement je me sentais bien, donc je pouvais continuer ma préparation dans mon appartement. J’ai bien eu une légère toux quelques jours, mais cela ne m’a pas arrêté. Je n’étais pas du tout fatigué, donc je pouvais continuer mon programme de formation. Je n’ai pas manqué quoi que ce soit et je suis prêt à repartir pour cette nouvelle saison.

Vous avez eu une excellente saison 2020, pouvez-vous faire de même ou rêvez-vous même de faire mieux cette année ?

J’ai mis mes bons résultats de l’année dernière sur le fait d’être plus expérimenté, car c’était ma troisième saison en F1 et aussi la première fois que je restais une deuxième saison pleine avec la même équipe.

Je dirais que c’était principalement la continuité de mon année 2019 qui a porté ses fruits, en travaillant avec les mêmes ingénieurs, avec une meilleure compréhension de ce que nous faisons et en équipe nous avons tous réussi en exploitant les expériences des deux précédentes années. J’ai toujours faim de plus, donc je suis sûr que nous pouvons réaliser de grandes choses également en 2021. J’en suis convaincu.

Gasly veut confirmer ses performances de l’année dernière

Cette année, vous avez un nouveau coéquipier, Yuki Tsunoda qui est un rookie et donc l’équipe devra compter beaucoup plus sur vous pour diriger le développement de la voiture. Comment acceptez-vous ce nouveau statut et cette responsabilité ?

Evidemment, c’est une situation que j’accepte. L’arrivée de Yuki signifie que j’aurai plus responsabilités au sein de l’équipe et je suis prêt à les assumer. C’est un rôle de chef d’équipe important. Cependant, c’est un jeune pilote qui est très rapide et il nous aidera à faire avancer l’équipe.

Je connais un peu Yuki. Il est un gars compétitif et il a montré ce qu’il voulait faire dans sa carrière. Il sort d’une belle année en Formule 2 et c’est pourquoi il a été promu en F1 après seulement un an. Nous travaillerons ensemble pour atteindre cette exigence que nous avons.

Il manque d’expérience, donc ce ne sera pas toujours facile pour lui, mais je pense qu’il a du talent et ce sera aussi à moi et à l’équipe de montrer la voie. Son arrivée ne va pas changer vraiment mon approche de la compétition. Elle sera la même que l’année dernière, quand nous avons tiré le meilleur parti de ce que nous devions faire ensemble.

Je dois continuer à travailler et ne pas me satisfaire de ce que j’ai réalisé l’an passé. Je connais à peu près tous les Grands Prix, à part un ou deux. Donc, nous devons continuer avec la même philosophie, car je crois vraiment que l’année dernière était la meilleure de l’équipe en termes de fonctionnement, de développement, de performance…

On a aussi réussi à démontrer que l’on arrivait à mieux gérer la course les week-ends. Je pense que ça vaut aussi de mieux en mieux pour l’équipe et moi. Je dois continuer comme ça pour essayer de faire un peu mieux que l’année dernière.

« La voiture semble plutôt bonne »

La voiture 2020 était bonne, c’est donc une autre raison d’être optimiste pour cette année, car la base et le châssis restent les mêmes…

En effet, la voiture semblait plutôt bonne lors des premiers tours. Mais nous sommes dans un milieu de terrain où l’exigence est la même pour tous. Toutes les équipes ont beaucoup progressé et les écarts sont très petits. Nous avons terminé septièmes au classement du championnat du monde des constructeurs.

Mais il y a eu des moments où nous étions capables de rivaliser avec la quatrième et la cinquième meilleure voiture de ce classement. Nous avons battu également de très bonnes équipes qui ont de plus gros budgets que le nôtre et beaucoup d’expérience.

L’année dernière, nous avions une voiture qui nous permettait de nous battre avec eux. Cette année, j’espère que nous pourrons faire un pas en avant, cela nous permettra d’être plus près des voitures de devant et ainsi s’offrir de beaux résultats.

Pensez-vous que vous êtes au sommet de votre forme en tant que pilote, ou estimez-vous que vous pouvez encore vous améliorer et progresser ?

Je pense que l’année dernière j’ai fait un très bon travail et j’étais capable de conduire comme je le voulais et j’ai réussi à avoir une excellente relation avec mes ingénieurs, nous nous sommes compris. Nous avons trouvé le juste équilibre entre ce dont l’équipe avait besoin et ce dont j’avais besoin.

On sait maintenant comment travailler ensemble et c’est ce qui a amené les bons résultats de l’an passé. J’étais vraiment satisfait, mais il y a encore de la place pour une amélioration avec un réglage plus fin. C’est ce dont nous avons besoin sur toute l’année.

Nous devons être cohérents pour obtenir un bon score à chaque opportunité. Nous devons voir comment la voiture est née. A Bahreïn, nous en saurons beaucoup plus. Mais la clé sera la cohérence et surtout ne pas commettre d’erreurs lors des Grands Prix.

Gasly préoccupé par sa dernière année avec Honda

2021 sera la dernière année avec Honda. Vous travaillez avec eux depuis assez longtemps. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ?

Pour être honnête, c’était un peu un choc quand nous avons entendu que Honda partirait après 2021. Nous entretenons de bonnes relations avec eux et c’est formidable de travailler avec eux. Je sais qu’ils font beaucoup d’efforts chaque jour quand ils se lancent dans le sport.

J’ai travaillé avec eux avant même de venir en Formule 1, donc nous nous connaissons assez bien. Je pense que nous pouvons réaliser de grandes choses ensemble.

Nous avons déjà montré cela tout au long de ces dernières années avec une deuxième place au Brésil en 2019 et une victoire à Monza en 2020. On dirait que ce n’était que le début, donc c’est vraiment dommage de les voir partir si tôt et quitter la Formule 1 à l’issue de cette saison.

AlphaTauri vous permet également d’être son ambassadeur pour sa marque de vêtements. Vous impliquez-vous à son développement ?

C’est génial de voir comment AlphaTauri grandit aussi en tant que marque. Elle continue de se développer dans d’autres pays, même avec la pandémie. Je suis fier d’être l’ambassadeur de cette marque. J’adore leurs vêtements ! Malheureusement, nous n’avons pu faire que quelques événements en 2020, contrairement à ce que nous voulions mettre en place. C’était déjà incroyable, et j’espère que nous pourrons en faire plus durant l’année si cela est possible.

« J’ai suivi un régime très stricte et extrême »

Malheureusement, la pandémie est toujours avec nous alors que nous entrons dans la nouvelle saison. Comment abordez-vous cette autre saison particulière ?

J’ai suivi un régime très strict et extrême. C’était dur. Je ne voyais aucun ami ou même des membres de ma famille. C’est un sacrifice calculé. Je prévois même de faire de même pour cette année et nous verrons comment la situation évolue dans les prochains mois. Je suivrai toutes les règles, peu importe si cela peut être difficile, je n’ai pas à me plaindre.

C’est la chose qui me donne le plus de bonheur dans la vie. Je réalise chaque jour à quel point j’ai la chance de le faire. Les organisateurs, les constructeurs et les promoteurs ont fait tout leur possible pour que nous offrir la meilleure saison possible cette année.

Nous nous devons de fournir à nouveau un divertissement à la hauteur des attentes des fans. La vie quotidienne est dure pour beaucoup de gens en ce moment, donc pour pouvoir les amener à décrocher un sourire le dimanche, c’est un choix qui vaut la peine et c’est forcément un plaisir. Ce qui me motive chaque matin est de faire de mon mieux et d’atteindre mes objectifs en Formule 1. C’est ce sur quoi je travaille tous les jours.

Retrouvez cette interview dans le Le Guide de la saison 2021, un numéro spécial du magazine Le Sport, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi