mardi 23 juillet 2024

Pierre Gasly : prendre le bon virage !

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Après une saison particulièrement réussie, le Normand est mis au défi de faire encore mieux. Quand on connaît le potentiel du garçon, cette hypothèse est plus que crédible. L’avenir de Pierre Gasly en dépend.

Si le directeur d’écurie autrichien Franz Tost n’hésite pas à marteler que son pilote phare a effectué un énorme bon en avant en 2021, le meilleur reste à venir. En d’autres termes, le vainqueur du Grand Prix de Monza 2020 n’a pas encore donné sa pleine puissance :

« Gasly a un potentiel fantastique mais, ce qui est important, c’est que j’ai toujours le sentiment qu’il peut s’améliorer. Si nous lui donnons une voiture compétitive cette année, il sera au rendez-vous à 100%. Avec son pilotage actuel, son expérience sur la manière de régler la voiture et de gérer les pneus, il peut lire la course parfaitement. Vous pouvez l’entendre à la radio avec les questions qu’il pose. Encore une fois, si la voiture fonctionne, il sera présent ».

Poussé dans ses limites par son directeur Tost, le consultant Canal Franck Montagny estime que le Français va vivre une saison excessivement importante : « Pierre doit encore briller. Il sort d’une très belle saison. Maintenant il doit encore faire mieux. Attention pourtant à ne pas rentrer un peu dans l’ombre de Tsunoda.

Car ce Japonais a démontré qu’il était capable de taper fort sur deux, trois moments, la saison dernière. Cette année va être charnière pour Pierre. Il ne devra pas se louper. Si tous les voyants sont au vert, il pourra espérer un gros team en 2023. Mais au contraire, en manque de réussite de sa part, cet objectif sera évidemment revu différemment ».

« Pierre ne devra pas se louper »

Plusieurs fois, Pierre Gasly a publiquement déploré le fait que Red Bull ne lui a pas redonné sa chance depuis 2019 et son envoi chez Toro Rosso après 12 courses. Il s’attendait à une bonne surprise cette saison après son brillant rendement en 2021, d’où une certaine incompréhension de sa part. Mais, globalement, le 3ème à Bakou en juin (derrière Pérez et Vettel) a pris son rôle de pilote n°1 chez AlphaTauri avec le plus grand sérieux et professionnalisme :

« Lors des deux, trois dernières saisons, l’équipe s’est beaucoup améliorée, a reconnu le Français. J’ai envie de pousser encore davantage AlphaTauri cette saison. Je souhaite voir l’équipe aux avants postes. C’est aussi mon but personnel. Mais, quand on attaque une nouvelle saison, il faut toujours rester mesuré. C’est un challenge pour toutes les équipes. La surprise peut être magnifique ce que j’espère ou alors les résultats peuvent prendre plus de temps à venir. La patience est alors de mise. Il faut se préparer mentalement à tous les types de situations. Mais je vais me battre le plus possible ».

Le talentueux pilote français envisage aussi son avenir à court terme estimant qu’ « il y aura des opportunités. Tout va très vite en F1. Je ne suis pas trop inquiet. Nous verrons cela quand cela sera le bon moment. Pour l’instant, je vais me concentrer sur chaque week-end de course ». Faut-il imaginer un transfert prochain chez Red Bull pour Gasly ?

Gasly et Alphatauri ensemble pour le moment

« C’est une hypothèse qui reste envisageable, juge Montagny. Je me demande bien où son futur pourrait se dessiner ailleurs. Mais Pérez se trouve dans cette écurie aussi et demeure performant. Ce pilote apporte également de l’argent. Quand on regarde les autres top teams pour Gasly, il y a outre Red Bull, Mercedes, Ferrari et Mc Laren qui est un peu en-dessous des autres. Il faut attendre et voir. Pierre est bien dans son environnement. Mais il a envie d’être dans une écurie capable de jouer le titre ».

Fait important, si Pérez a prolongé chez Red Bull en 2022, Christian Horner n’a pas fermé la porte à un baquet pour le Rouennais dans un futur proche…

« Il ne faut jamais rien exclure. Il conduit à un très bon niveau. Il est encore très jeune. Il fait un excellent travail. Pour 2023, plusieurs options s’offrent à nous. Donc quand vous êtes dans une situation comme la nôtre, c’est exactement ce que nous voulons.

Pierre Gasly a fait un travail phénoménal avec AlphaTauri au cours des deux dernières saisons. Leurs ambitions continuent de croître. Donc pour lui y conserver le leadership est une bonne chose. Il reste un pilote Red Bull prêté à AlphaTauri ». Mais en cas de saison encore plus probante de Gasly on ne voit pas comment AlphaTauri pourrait le retenir…

L’AVIS DE FRANCK MONTAGNY

« C’est le patron de cette écurie. Il va encore accrocher un podium comme l’an passé. Il faut qu’il continue à bien grandir et à s’étoffer. Il lui reste un an de contrat avec Red Bull. Derrière, il y a des portes qui vont s’ouvrir que ce soit chez Mercedes, McLaren ou ailleurs. Il doit tenir bon et après il aura les cartes en mains pour discuter. »

Gasly et AlphaTauri une alliance à découvrir dans votre mag F1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi