mercredi 5 octobre 2022

Sebastian Poet (Bourg-en-Bresse) : « Un promu certes, mais avec de grosses ambitions »

À lire

L’Argentin, Sebastian Poet rompu aux joutes de Pro D2, quitte Colomiers qu’il a connu pendant quatre ans pour un challenge excitant, celui de marquer l’histoire de Bourg-en-Bresse.

Comment la préparation s’est-elle déroulée ?

Les trois semaines ont été intenses. On a eu besoin de nous intégrer au collectif déjà présent l’an passé en Nationale. Le coach a su s’adapter et nos coéquipiers ont su être ouverts à l’arrivée de nouveaux joueurs. Nous joueurs d’expérience, on a su également changer nos habitudes acquises dans nos clubs respectifs et nous adapter au fonctionnement et au style de jeu du coach et à son staff.

« Après Colomiers, j’avais besoin d’un autre défi »

Pourquoi avoir voulu quitter Colomiers alors que vous étiez un titulaire indiscutable ?
J’ai vraiment adoré porter le maillot de Colomiers pendant ces quatre saisons. J’en garde un souvenir impérissable. La relation que j’avais avec le coach, mes coéquipiers et

même le public. Mais j’ai pensé que quatre ans c’était beaucoup et que j’avais fait mon temps là-bas que je n’avais plus assez à donner. Il me fallait un autre défi, un nouveau challenge.

Quels sont vos objectifs avec Bourg-en-Bresse pour cette saison ?

Nous n’avons pas encore véritablement eu de discussion avec le coach, mais l’objectif est assumé. Nous devons tout tenter afin d’accrocher un maintien au sein de cette Pro D2. Cela passe assurément par un recrutement tourné vers l’expérience.

Sebastian Poet joue un rôle de leader

Vous arrivez justement avec un grand vécu dans ce championnat, vous allez sans doute être l’un des tauliers du groupe, cela vous rajoute-t-il une certaine pression ?

Non pas du tout ! Dès nos premiers échanges avant que je signe ici, le club m’a directement fait comprendre ce qu’il attendait de moi. Que ce soit sur la pelouse ou même au sein du vestiaire. Je vais jouer ce rôle de leader à fond et cela constitue un nouveau défi pour moi. J’arrive dans un nouveau club où je ne connais que très peu de joueurs.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le projet de Bourg-en-Bresse ?

Au-delà du projet de jeu qui s’appuie sur du mouvement constant et du déplacement, c’est l’envie de ce groupe et du club qui m’ont poussé à signer ici. Les valeurs qu’on veut mettre sur le terrain, la notion de combat. On va défendre et se battre à chaque match. Venir nous battre à la maison, il va falloir le mériter car rien ne sera offert de notre part.

Propos recueillis par Thomas Berthelot

Sebastian Poet rejoint Bourg-en-Bresse pour se maintenir en Pro D2. Son ITW dans le Rugby mag.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi