vendredi 1 mars 2024

Transferts : entre rêves et réalité, le Real Madrid prépare sa révolution

À lire

Une saison où le Real Madrid ne fait rien sur le marché des transferts, ça n’existe pas. A quelques semaines de l’ouverture du mercato estival, les rumeurs sont de plus en plus nombreuses. Mbappé rejoindra-t-il Zidane à Madrid, Sergio Ramos va-t-il resigner ?

A quel jeu joue Florentino Perez ? Le président du Real Madrid est le principal instigateur de la SuperLeague, qui est morte quelques jours après sa création. Ce championnat entre 12 des meilleurs clubs du continent devait lui permettre d’accéder à des fonds supplémentaires pour le mercato. « Il est impossible sans la Super League » de signer des joueurs comme Mbappé, s’était empressé de clamer le président du Real après l’abandon de son projet.

Avec la pandémie, les revenus des clubs ont baissé, et ce ne sont pas les 800 millions d’euros engagés pour la rénovation du Santiago Bernabeu qui vont améliorer les finances du club madrilène.

Florentino Perez, à la tête du Real depuis 2000, devrait tout de même avoir des fonds cet été pour recruter. L’Espagnol est revenu sur ses propos, pour annoncer que de nombreuses banques sont prêtes à lui accorder un prêt, estimant le club solvable. Un crédit de 328 millions d’euros avait été accordé en début d’année au club, crédit non levé. Perez, spécialiste des recrutements bling-bling, devrait donc pouvoir continuer ses folies cet été.

Mbappé en priorité n°1

Kylian Mbappé est sans doute le joueur le plus bankable aujourd’hui. A 22 ans, le champion du monde attire tous les clubs du monde. Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022, il n’a pas encore resigné de contrat long terme. Il n’en fallait pas plus pour que tout le monde se jette sur le natif de Bondy. Le Real Madrid semble le club le plus avancé sur le sujet, et bénéficie d’un atout non négligeable dans sa manche : Zinédine Zidane. Très tôt dans sa carrière, Mbappé avait annoncé que son rêve était de jouer au Real Madrid, et il a répété à de nombreuses fois qu’être coaché par ZZ serait comme un accomplissement pour lui. Il y a quelques jours, une première offre est sortie : 100 millions d’euros, le Real ne veut pas mettre plus d’argent, accompagné de joueurs. Vinicius ou Bale font partie des joueurs qui pourraient faire le chemin inverse. Avec cette somme, il apparaît peu probable que le Paris Saint-Germain cède son prodige. D’ailleurs, Leonardo pourrait annoncer la prolongation du contrat de Mbappé. Ce qui ne le renverrait pas au Real avant 2022 ou plutôt 2023.

La deuxième piste mène à Erling Haaland. Les rumeurs l’envoient dans tous les grands clubs européens, mais les deux clubs espagnols que sont le Real et le Barça semblent avoir une longueur d’avance. Le Norvégien préfère le Real, mais son avenir dépendra grandement de celui de Kylian Mbappé. Haaland dispose d’une clause libératoire de 75 millions d’euros qui se déclenchera à l’été 2022, mais Dortmund, dur en affaires, n’est pas prêt à le lâcher à moins de 150 millions d’euros cet été. Son contrat court jusqu’en 2024, et le Borussia ne semble pas prêt à faire de concessions.

Une autre piste en Allemagne est apparue ces derniers jours. André Silva, le buteur de l’Eintracht Francfort, serait sur les petits papiers du Real selon le média allemand Bild. Auteur d’une saison exceptionnelle (25 buts en Bundesliga), l’international portugais pourrait rejoindre le Real contre Luka Jovic, actuellement en prêt à Francfort, plus une certaine somme d’argent. Luka Jovic, 23 ans, n’a jamais convaincu du côté de Madrid, et même s’il a récemment déclaré qu’il voulait revenir et s’imposer à Madrid, le Real pourrait vouloir récupérer André Silva.

Une défense centrale en chantier

A 35 ans, Sergio Ramos pourrait quitter le Real Madrid, lui le monument du club. Des discussions ont lieu entre son clan et les dirigeants, mais ils n’arrivent pas à s’accorder sur le contrat. Ramos est prêt à accepter une baisse de salaire, mais en échange, il veut un contrat courant jusqu’en 2023, ce que le Real ne souhaite pas accepter. Les discussions continuent, chacun espérant tout de même une prolongation.

Raphaël Varane tend lui plutôt vers un départ. Après 10 ans du côté de la capitale espagnole, il souhaite donner un nouveau souffle à sa carrière. Sa valeur, estimée à 70 millions d’euros, fait rêver Florentino Perez, qui souhaite libérer des liquidités pour cet été.

Même si Eder Militao et Nacho devraient toujours être là l’an prochain, des arrivées sont déjà prévues. David Alaba, libre de tout contrat cet été, devrait signer son nouveau bail de 5 ans avec le Real, pour remodeler la défense. Jules Koundé, selon AS, serait la cible n°1 en défense, mais sa clause libératoire à 90 millions pourrait refroidir les dirigeants madrilènes. Toutefois, selon certaines rumeurs, le FC Séville pourrait accepter des négociations autour de 60 millions. En plan B, Pau Torres. Le défenseur de Villareal est moins cher, et son profil plaît.

Sur le côté droit de la défense, Lucas Vasquez et Alvaro Odriozola vivent deux destins bien différents. Le premier, plutôt formé au poste de milieu droit, se révèle désormais au poste d’arrière droit et Zidane est séduit. Il devrait même bientôt se voir présenter une prolongation de 3 ans. Pour Odriozola, le constat est amer. Recruté 30 millions à la Real Sociedad en 2018, il ne rentre plus du tout dans les plans de son coach, et Perez tente de lui trouver une porte de sortie dès cet été.

Un grand remue-ménage à prévoir cet été

Dani Ceballos vit depuis 2 ans à Arsenal, où il est prêté. A 24 ans, le jeune milieu de terrain est frustré de ne jamais avoir eu sa chance au Real Madrid. Il reviendra en Espagne cet été, reste à savoir si Zidane lui donnera sa chance, ou s’il est transféré. Perez souhaite le transférer, toujours dans l’optique de récupérer des fonds pour les grands transferts. Selon AS, l’Atlético Madrid et le Betis Seville sont les deux clubs en pole pour le récupérer, même si son salaire et l’indemnité de transfert (22 millions) sont sans doute trop élevés pour le Betis. Dans le même club, il a le cas Odegaard. Cette pépite est également prêté à Arsenal, qui n’aura pas la chance de le garder l’an prochain, le prêt étant sans option d’achat. A 22 ans, aura-t-il enfin sa chance à Bernabeu ? Vu le talent, il faut espérer qu’il puisse le montrer dès que possible.

Marco Asensio ne sera pas retenu cet été a annoncé Florentino Perez. Très fragile physiquement, il serait dans le viseur de la Juventus de Turin, qui souhaite renouveler son attaque. Avec une valeur estimée à 50 millions d’euros, les dirigeants madrilènes pourraient voir partir un joueur qui déclarait il y a quelques mois : « Je veux rester à Madrid. » Mais entre ce que le joueur veut et ce qu’il va se passer…

Asensio, Isco, Mariano et Bale poussés vers le sortie

Asensio fait partie de la liste des départs voulus par Florentino Perez. Avec lui, Odriozola, Isco, Mariano Diaz et Bale.

Isco ne se contente que de miettes de matchs cette saison, et à l’aube d’une dernière année de contrat, le Real Madrid souhaite le transférer, pour éviter qu’il parte libre. Des rumeurs l’envoient à Séville, mais il y a quelques jours, un nouveau prétendant s’est affiché : Everton. Carlo Ancelotti, le coach des Toffees, aime le joueur, et souhaiterait l’ajouter à son effectif l’an prochain. Mariano Diaz fait partie des joueurs cités à chaque mercato comme sur le départ. Mais depuis son retour de Lyon, il n’est jamais reparti. Cependant, cet été semble le bon. Désiré par David Moyes du côté de West Ham, le buteur a également des pistes à la Real Sociedad, selon le média espagnol Don Balon. Quant à Gareth Bale, ce n’est qu’une question de prix. Son énorme salaire, près de 30 millions d’euros par saison, date de l’époque où il faisait partie des meilleurs joueurs du monde. Actuellement en prêt à Tottenham, Perez souhaite le vendre selon le Daily Express. Reste à lui trouver un club, le Gallois étant sujet à énormément de blessures.

Zidane, pas seulement un coach

Même s’il n’est plus un joueur, Zinédine Zidane est l’un des éléments les plus importants du Real Madrid. Sous contrat jusqu’en 2022, Florentino Perez souhaite le voir prolonger. Il connaît l’impact que pourrait avoir le coach français dans des prolongations (Ramos, Varane), mais aussi dans les arrivées (Mbappé). Le champion du monde 1998 souhaite lui prendre le temps de réfléchir.

Ce qui est clair, c’est que les grands travaux sont lancés du côté de Madrid. Il faudra faire un bilan en fin de mercato, mais Florentino Perez semble prêt à faire des folies financières, comme à chaque période de transfert pourrions-nous dire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi