mercredi 29 mai 2024

Transferts : Henry Onyekuru (AS Monaco) vers l’Olympiakos

À lire

Henry Onyekuru n’a jamais réussi à s’imposer à Monaco. Après deux prêts consécutifs, le Nigérian devrait rejoindre l’Olympiakos contre 5 millions d’euros.

Henry Onyekuru avait rejoint l’AS Monaco en 2019. Les dirigeants monégasques avaient dépensé à l’époque 13,5 millions d’euros pour le récupérer à Everton. Il était alors attendu comme un véritable espoir, capable de percuter sur les ailes.

Mais le Nigérian n’a jamais réussi à s’imposer à l’ASM. Avec 8 matchs en 2 ans en Ligue 1, il sort de deux prêts à Galatasaray (Turquie) plutôt réussis. Mais Onyekuru n’a pas sa place dans l’effectif monégasque, qui se veut ambitieux la saison prochaine. Il n’avait pour l’heure reçu aucune offre sérieuse le concernant, mais Footmercato révèle qu’un club serait intéressé pour s’attacher les services de l’international nigérian (11 sélections), sous contrat jusqu’en 2024.

L’Olympiakos prêt à dépenser 5 millions pour Henry Onyekuru

Estimé à 7 millions d’euros, l’ailier devrait en effet rejoindre l’Olympiakos dans les prochains jours. Le club grec serait prêt à débourser 5 millions d’euros pour s’attacher les services du Nigérian selon le site français. Pour la presse grecque, l’Olympiakos négocierait un prêt avec option d’achat. Toutefois, les deux sources confirment des négociations déjà avancées entre les deux clubs.

Considéré comme indésirable à Monaco, Henry Onyekuru a une vraie opportunité de se relancer avec l’Olympiakos. La pression était sans doute trop importante sur le Rocher, et les attentes trop élevées pour un joueur de seulement 22 ans. Rapidement dépassé dans la hiérarchie, il n’aura jamais eu véritablement sa chance, et trouvera en Grèce un nouveau défi, où il pourrait se redonner une véritable chance. Dans un championnat considéré comme exotique par de nombreux observateurs, il retrouvera un joueur bien connu des Français : Mathieu Valbuena.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi