jeudi 13 juin 2024

Transferts : le Barça ok pour négocier avec l’OL pour Samuel Umtiti

À lire

Quelques jours après nos révélations, la presse espagnole confirme l’avancée du dossier, avec la volonté claire et nette de Samuel Umtiti de retourner à l’OL.

Les supporters s’imaginent souvent ce que serait devenu leur équipe si elle avait gardé ses meilleurs joueurs. C’est un peu la réponse que veut leur donner l’OL. Après les retours de Lacazette (32 ans) et Tolisso (28 ans), la presse espagnole annonce que Samuel Umtiti (29 ans) a la ferme intention de retourner dans son club formateur. Une information que nous vous donnions déjà en exclusivité (lire ici) et qui se confirme.

ET AUSSI : Officiel : le pont d’or de l’Arabie Saoudite pour Karim Benzema

Après trois années de galère au FC Barcelone, le champion du monde 2018 a été prêté à Lecce cette saison pour retrouver des sensations et du temps de jeu. « Big Sam » a fait plus que ça, en réalisant une saison magnifique. Du coup, deux grosses écuries italiennes, l’AS Rome et le Milan AC pensent à lui.  Mais, unanime, la presse précise qu’il préfère revenir dans son club formateur.

Les médias espagnols expliquent que le FC Barcelone (où Xavi ne compte pas sur lui) espère récupérer entre 3 et 4 millions d’euros dans la transaction.

Alexandre Lacazette aimerait qu’il revienne

Lyon, qui pourrait bien perdre Castello Lukeba (20 ans) s’active pour le faire revenir. Notamment pour faire plaisir à Laurent Blanc, qui veut des joueurs d’expérience pour son équipe.

Le joueur de 29 ans peut aussi compter sur Alexandre Lacazette pour faire des appels du pied à sa direction : « C’est un rêve de rejouer avec lui. Il a démontré à tout le monde qu’il est de retour, que son corps le suit. S’il choisit de revenir, ce sera tant mieux pour Lyon », s’était enthousiasmé le capitaine de l’OL, au micro de Canal +.

Samuel Umtiti est devenu une légende à Lecce

En seulement 25 matchs de Serie A avec Lecce cette saison, le Français a conquis le cœur des supporters. Il a apporté sa grande expérience et son corps a pu tenir toute la saison.

Il n’avait plus disputé autant de matchs dans une saison depuis 2017-2018. Grand artisan du maintien de Lecce en Serie A, les supporters en font déjà une légende du club. Des propos de Pinuccio Milli, un ultra de Lecce, avait été relayés chez nos confrères de L’Equipe : « Il n’a jamais affiché de supériorité. Il est venu dans le Sud profond et a été comme une espèce de messie. Sans lui, on ne se sauvait pas. […] Ce n’est pas seulement le meilleur défenseur qu’on ait eu, c’est le meilleur joueur de l’histoire de Lecce. À partir de janvier, il était devenu Franco Baresi […]. Contre la Lazio, malgré des cris de singe, il a ressenti toute l’affection du stade qui l’a soutenu en scandant son nom… « Samu » a réalisé un match incroyable aussi parce qu’il a été touché dans ses sentiments. Et il en a beaucoup. Il faut juste aller les chercher parce que c’est un timide, un introverti. Mais les mecs comme lui sont les personnages les plus beaux. »

Arrivé à Lyon à 2 ans, il a tout appris à l’OL

Samuel Umtiti a publié hier sur les réseaux sociaux, un long message d’adieu et de remerciements envers le club et les supporters. Un message plein de reconnaissance qui montre que cette expérience a touché le joueur : « Je voudrais tout d’abord remercier Mr Corvino et l’US Lecce de m’avoir tenu la main quand d’autres équipes ont douté de moi. Merci pour votre confiance.

J’ai trouvé une équipe avec des valeurs et un état d’esprit exceptionnel. Nous avons un objectif en début de saison et nous l’avons atteint grâce au travail. Pour moi rester en Serie A c’est comme gagner un titre.

Béni d’avoir fait partie de ce groupe, de cette équipe. Une expérience humaine incroyable. Merci les gars, mon équipe, le staff pour m’avoir aidé. Merci Mr Baroni

Les fans, merci pour votre soutien du premier jour au dernier jour. Nous sommes liés pour toujours. Je repars avec un cœur plein d’amour. Merci du fond du cœur et « Allez Lecce » pour toujours. »

Arrivé à Lyon à l’âge de 2 ans, le Franco-camerounais y a disputé son premier match professionnel, il y a 11 ans, avant de devenir l’un des plus beaux exemples de la formation lyonnaise.

Thomas Varon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi