samedi 13 avril 2024

Transferts : Thiago Motta vers la Spezia après son échec au Genoa

À lire

Thiago Motta devrait devenir dans les prochains jours l’entraîneur de la Spezia. Après son échec au Genoa (9 matchs seulement), l’ancien milieu de terrain a l’occasion de se relancer.

A 38 ans, Thiago Motta se présente face à un nouveau défi. Après son expérience avec les U19 du Paris Saint-Germain, l’Italien avait vécu sa première expérience avec le Genoa. Une expérience ratée. Seulement 9 matchs (5 défaites et une victoire) entre octobre et novembre 2019 pour l’ancien milieu de terrain parisien. Pour une première en tant que coach d’une équipe professionnelle, cet échec avec le Genoa aurait pu sonner le glas d’une carrière compliquée.

Mais, un an et demi après cet échec, Thiago Motta pourrait bien retrouver le banc de touche, de nouveau en Italie.

Un remplaçant à Vincenzo Italiano, parti à la Fiorentina

En effet, selon Sky Sports, l’ancien parisien (2012-2018) va devenir l’entraîneur du Spezia Calcio. Promu l’an passé en Serie A, le club a réussi à se maintenir cette saison (15e). Mais voyant Vicenzo Italiano rejoindre la Fiorentina, le club de la Ligurie n’avait pas d’autre choix que de trouver un remplaçant.

L’officialisation pourrait avoir lieu dès ce lundi, ou sinon dans la semaine. L’objectif principal de Thiago Motta sera de contribuer au maintien en Serie A. Le mercato ne devrait pas être très rythmé, à la vue des finances faibles.

Thiago Motta, un changement d’entraîneur parmi tant d’autres

Il ne fait pas bon être entraîneur en place cet été en Italie. En effet, pas moins de 7 clubs ont déjà changé d’entraîneur. Et pas des moindres. La Juventus, l’Inter Milan, Naples, la Lazio Rome, l’AS Roma, la Fiorentina et désormais la Spezia ont vu l’entraîneur en place quitter ses fonctions, qu’il ait démissionné ou qu’il soit renvoyé. De sacrés changements qui promettent une rude bataille la saison prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi