lundi 24 juin 2024

Transferts TOP 14 : le triste mercato du Biarritz Olympique

À lire

Petit tour d’horizon sur les transferts des clubs du Top 14 pour la saison 2022-2023. Avec pour commencer, le Biarritz Olympique, relégué en Pro D2.

Dernier du championnat et assuré de rejoindre la Pro D2 la saison prochaine, le Biarritz Olympique compte bien retrouver la première division au plus vite. Cependant, les Basques se verront enregistrer le départ d’un grand nombre de joueurs pour très peu d’arrivées à cette heure ci.

Les départs

Ils sont nombreux à quitter l’effectif Biarrot la saison prochaine à commencer par deux néo-zélandais : le centre régulateur Francis Saili, dont le futur club n’est pas encore connu ainsi que l’ailier Gavin Stark qui partira du côté d’Oyonnax en Pro D2 où il risque de recroiser son ancien club.

2ème meilleur plaqueur du championnat, Mathieu Hirigoyen rejoint le Stade Français

Le troisième ligne, deuxième meilleur plaqueur du championnat (226), Mathieu Hirigoyen et le talonneur Lucas Peyresblanques rejoindront la capitale et le club du Stade Français.

Le pilier gauche irlandais de 31 ans James Cronin prendra la direction de Leicester tandis qu’un des héros de la montée en Top 14, Steffen Armitage se dirigera à Nice en Nationale pour un dernier défi, celui de faire remonter le club en Pro D2.

Ximun LucuFrançois Da RosYvan WatremezAndy Cramond et Clément Darbo prendront leur retraite à l’issue de la dernière journée de Top 14 ce dimanche.

AkhobadzeOlmstedGimeno et Erbani évolueront en Pro D2 tout comme Gavin Starck.

La prochaine destination du demi de mêlée James Hart et de l’ailier Alexandre Nicoué n’a pas encore été éclairci.

La Section Paloise a elle recruté le deuxième ligne Romain Ruffenach.

Les arrivées

Ils sont très peu, pour le moment, à venir renforcer l’équipe du Biarritz Olympique en vue de la saison 2022-2023.

Le troisième ligne du Stade Français Paris Charlie Francoz qui n’a connu que 5 feuilles de match cette saison en Top 14 tentera de se relancer au Pays Basque.

Le deuxième ligne américain Nafi Ma’Afu et le talonneur espoir français Kilian Taofifenua débarqueront de Perpignan.

Les 3 autres recrues ont l’habitude de la Pro D2 puisqu’elles y ont évoluer cette année : un second talonneur du nom de Thomas Sauveterre, un autre deuxième ligne, celui-ci est roumain, Adrian Motoc et le troisième ligne Simon Augry.

Joe Jonas a prolongé

Prolongations

C’est également assez timide du côté des prolongations. L’arrière sud-africain aux appuis de feu Joe Jonas a décidé de poursuivre l’aventure jusqu’en 2024, tout comme le pilier Guy Millar et l’ailier Yohann Artru.

Le Biarritz Olympique a également décidé de sécuriser le talonneur Bastien Soury. Arrivé en tant que joker médical il a signé jusqu’en 2025.

À l’âge de 31 ans, Steeve Barry est sous contrat jusqu’en 2026 et Johan Aliouat jusqu’en 2025.

En fin de contrat

Ushangi TcheishviliThomas Hébert et Rémi Brosser sont les joueurs dont les contrats arrivent à expiration à la fin de la saison et dont l’avenir est encore incertain. 

Notre avis

Avec un si pauvre recrutement et le départ de certains cadres, les Biarrots se compliquent la tâche pour retrouver l’élite dès la saison prochaine quand on connaît ses concurrents en Pro D2. Les conflits avec la mairie ne sont pas d’une grande aide pour le troisième club le plus titré nationalement depuis l’ère professionnel en 1995.

Antonin Petitrenaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi