dimanche 21 avril 2024

Transferts : Vendre pour mieux recruter, le modèle de l’AC Milan cet été

À lire

De nouveau qualifié pour la Ligue des Champions, l’AC Milan veut se montrer compétitif l’an prochain. Pour ça, il faut recruter. Mais l’argent ne court pas les rues à Milan, et il faudra vendre avant d’acheter.

L’AC Milan serait-il en train de redevenir l’immense club des années 1990 et 2000 ? Peut-être pas pour tout de suite, mais le club milanais semble sur la bonne route. 2e de Serie A derrière l’ennemi intériste, le club cher à Paolo Maldini sera de retour en Ligue des Champions l’an prochain. Et dans cette optique, se renforcer est un besoin vital.

Avant le départ de Gianluigi Donnarumma vers le Paris Saint-Germain, les dirigeants milanais avaient déjà prévu son envol, recrutant Mike Maignan (LOSC). Un jeune gardien prometteur, avec tout de même une sérieuse expérience avec le dernier champion de France. Fikayo Tomori, prêté l’an passé par Chelsea, arrive cet été dans un transfert définitif pour 28 millions d’euros. Il sera l’une des pièces maîtresses de la défense milanaise la saison prochaine. Avec l’arrivée prochaine de Brahim Diaz (Real Madrid) dans le cadre d’un nouveau prêt, l’AC Milan tente de se renforcer à tous les postes.

L’AC Milan compte récupérer 50 millions cet été

Toutefois, les finances milanaises ne sont pas au mieux ces dernières années. Tout recrutement, s’il est raté, se paye cher lorsque l’argent vient à manquer. L’argent disponible pour ce mercato estival est compté, et après les recrutements de Tomori (28M) et Maignan (15M), toute arrivée sera rendue disponible par un départ. Selon La Gazzetta Dello Sport, l’objectif est de récupérer 50 millions d’euros cet été. Et pour ça, la vente de 4 joueurs serait à l’étude.

Les 4 joueurs cités sont Rafael Leao, Jens Petter Hauge, Rade Krunic et Samu Castillejo. L’ancien lillois est bien évidemment le joueur avec la plus grande valeur marchande. Il n’est pas à vendre selon ses dirigeants, mais si une offre autour des 25 millions d’euros se présente, la réflexion serait vite faite. A 21 ans, Jens Petter Hauge est un inconnu pour la plupart des suiveurs, mais avec 18 matchs de Serie A cette saison, il est estimé autour des 10 millions d’euros et est suivi récemment par Wolfsburg. Les dirigeants de l’AC Milan espèrent en tirer près de 15 millions. De leur côté, l’Espagnol et le Bosnien n’ont pas été indiscutables cette saison. L’entraîneur, Stefano Pioli, fait son équipe sans eux et un départ libérerait une masse salariale non négligeable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi