mardi 6 décembre 2022

Arnaud Clergue : « Clermont veut la Champions Cup d’ici 2025 »

À lire

Arnaud Clergue suit pour La Montagne l’ASM au quotidien. Le journaliste auvergnat revient en notre compagnie sur la saison des Clermontois et le retour des ambitions pour les années à venir.

Clermont, le retour des ambitions

Avec les arrivées de Didier Retière et de Jono Gibbs, Clermont partait sur un nouveau projet. Est-il mis à mal par cette non qualification pour les phases finales ?

Non. La direction et Didier Retière ont reconnu que la saison était décevante, mais elle s’est quand même soldée par une qualification en Champions Cup. C’est seulement la 2ème fois depuis 2007 que le club n’est pas en phase finale. Le niveau de jeu a été décevant, mais l’équipe ne finit quand même qu’à deux victoires du podium. L’arrivée de Didier Retière apporte une nouvelle dynamique, une nouvelle philosophie, c’est à partir de la saison prochaine que l’on verra les premiers effets, des leaders sont partis, Jono Gibbs a choisi son effectif. Les choses devraient être différentes.

Quelle est cette philosophie ?

Le club a des difficultés avec le Salary Cap et veut plus miser sur le centre de formation. Didier Retière veut rapprocher le club professionnel et l’association.

« Itturia, Lee et Vahaamahina doivent prendre le leadership »

Comment juge-t-on à Clermont le retour de Gibbs ?

Jono Gibbs n’a pas eu le temps, c’était une saison de transition. A son arrivée, le chantier était très important. Il avait un effectif qui manquait de profondeur notamment en 3ème ligne et au centre. Les blessures ont aussi pénalisé le club. Il a dû constamment gérer l’urgence. Son travail commence vraiment cette année avec un effectif qu’il a choisi. Il sera jugé cette saison.

Les départs de joueurs comme Morgan Parra ou Camille Lopez ne sont-ils pas trop préjudiciables ?

C’est sûr que le groupe perd deux gros caractères, mais maintenant c’est au tour de joueurs comme Arthur Iturria, Fritz Lee, Sébastien Vahaamahina de prendre le leadership.

Ça peut leur faire du bien. Le recrutement a été intelligent, l’effectif est plus étoffé à l’arrière, au centre, à l’aile, il y a des jeunes qui se sont révélés comme le pilier gauche Giorgi Beria, Lucas Dessaigne en 3ème ligne, Thibault Lanen en 2ème ligne et surtout Baptiste Jauneau. Ce dernier a fait une entrée face au BO, il a surtout été titulaire en 9 à Leicester, dans un contexte compliqué il a été excellent, il a montré beaucoup de caractère et il n’a que 18 ans.

Quelles sont les ambitions dans les années à venir ?

Le club est ambitieux il veut viser le titre l’an prochain et la Champions Cup d’ici 2025. C’est rare que les dirigeants annoncent publiquement de telles ambitions.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi