vendredi 14 juin 2024

Juninho au poste d’entraîneur, vrai ou fausse bonne idée ?

À lire

Directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, Juninho pourrait devenir le coach de l’équipe pour la saison prochaine, à la faveur du départ de Rudi Garcia. Le Brésilien a les faveurs de Jean-Michel Aulas…

Revenu à Lyon en 2019 après en avoir construit les plus belles lignes durant les années 2000, Juninho est devenu directeur sportif de l’OL.

Rudi Garcia devrait, selon toute vraisemblance, diriger son dernier match avec ses joueurs ce dimanche face à Nice. En fin de contrat cet été et n’ayant pas reçu de proposition de prolongation, il laissera Lyon sans doute 4e de la Ligue 1, sauf contre-performance de Monaco.

Plusieurs noms annoncés, mais une surprise finalement ?

Plusieurs noms ont été liés au poste d’entraîneur de l’Olympique Lyonnais ces dernières semaines. L’actuel coach de Lille, Christophe Galtier, était une piste sérieuse, mais devenu la priorité de Naples qui est prêt à mettre beaucoup d’argent pour le recruter, il devrait rejoindre l’Italie cet été. Un entraîneur pourrait faire le trajet inverse, Pablo Fonseca. Quittant l’AS Rome cet été, il est l’une des cibles de Jean-Michel Aulas.

Roberto De Zerbi, actuellement à Sassuolo, était également annoncé dans les possibles futurs entraîneurs, mais il serait plutôt intéressé par un challenge au Shakhtar Donetsk.

Des avantages, mais aussi des inconvénients…

Selon nos confrères de France Football, une idée aurait émergé dans la tête des dirigeants lyonnais. Pourquoi ne pas promouvoir Juninho comme entraîneur ? Cette possibilité aurait de nombreux avantages, mais comprendrait des soucis qu’il faudra bien évidemment prendre en compte cet été.

Juninho fait partie du club, il n’y aura donc pas de prime de signature ou de contrat à faire signer, il occupe déjà une place dans les finances du club. Il connaît les joueurs de l’effectif, ayant recruté la plupart depuis deux ans. Et surtout, on l’a vu cette année, il arrivait au Brésilien d’intervenir dans les choix tactiques de Rudi Garcia, ce qui serait l’une des raisons du froid entre les deux concernés.

Toutefois, le risque est grand pour les dirigeants lyonnais. Juninho n’a pas d’expérience significative d’entraîneur, et à l’aube d’une deuxième saison sans Ligue des Champions, un coach sans expérience pourrait paraître comme un trop grand risque pris. De plus, le club serait obligé de payer des amendes chaque week-end, Juninho n’ayant pas encore les diplômes requis (Caçapa, qui a les diplômes, pourrait occuper officiellement le poste). Un pari bien risqué, alors que l’OL se doit de réaliser une saison 2021-2022 plus convaincante que les deux dernières. Hors Juninho reste très impliqué dans l’échec sportif avéré…

Jean-Michel Aulas a déclaré vouloir attendre la fin de saison pour prendre sa décision, rendez-vous dans une semaine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi