dimanche 26 mai 2024

Kylian Mbappé peut-il encore rêver des Jeux Olympiques ?

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Malgré un calendrier chargé, Kylian Mbappé n’a jamais caché son rêve de participer aux Jeux Olympiques. Même s’il faudra convaincre son futur club, la France veut croire à la possibilité de viser l’or surtout si son meilleur joueur est présent.

Si sa participation n’est pas encore actée, Kylian Mbappé pourrait être l’une des stars des Jeux Olympiques de Paris. Le capitaine des Bleus n’a jamais caché son rêve de participer aux Jeux. Lors des rassemblements, il ne manque jamais l’occasion de le souligner.

« J’ai toujours dit que c’était un rêve pour moi de jouer les Jeux Olympiques, mais je ne forcerai pas, je serai à la disposition du club car ce n’est pas une compétition FIFA. Si je peux y participer, ce sera avec un grand plaisir, mais si je n’ai pas cette possibilité, tant pis. »

En effet, Mbappé sait que tout ne dépend pas que de lui. Surtout qu’il lui faudra enchaîner avec l’Euro auparavant après une longue saison éprouvante. D’autant plus que son avenir implique un changement de club l’été prochain. De quoi freiner une participation aux JO ? Membre de l’équipe de France Olympique, à Montréal, en 1976, Olivier Rouyer espère bien voir Kylian Mbappé sur les pelouses de France l’été prochain.

« Ce ne sont que les personnes qui ne l’ont jamais vécu qui n’ont pas notion de l’intérêt de vivre les Jeux Olympiques. C’est particulier. Tous les footballeurs qui ont connu les JO savent le bonheur que c’est. Puis, c’est à Paris cette année, il faut vraiment le prendre en compte. Les Jeux Olympiques, c’est incroyable. Mbappé ne peut vivre qu’un moment différent d’une Coupe du monde ou de l’Euro. A lui d’en profiter. En plus, c’est à la maison. A partir du moment qu’il aura l’autorisation de son nouveau club (le Real ?, Ndlr), son objectif sera le Tournoi olympique. Le reste aura moins d’importance. »

À LIRE AUSSI : toute l’actualité sportive ici

Platini, Cristiano, Messi ou Neymar avant lui

Même si beaucoup de mauvaises langues pensent que le foot n’est pas à sa place aux JO, les stars ont rarement manqué ce rendez-vous unique. Les grands noms ne manquent pas, de Ferenc Puskas en 1952 à Neymar en 2016, en passant par Lev Yachine (1956), Dragan Stojkovic (1984, 1988), Dunga (1984), Romario (1988), Bebeto (1984 1988), Jurgen Klinsmann (1988), Pep Guardiola (1992), Samuel Eto’o (2000), Xavi (2000), Puyol (2000), Ivan Zamorano (2000), Ronaldinho (2000 et 2008), Cristiano Ronaldo (2004), Neymar (2012, 2016), Marquinhos (2016) ou encore Serge Gnabry (2016) et Leon Goretzka (2016), qui ont participé avec plus ou moins de réussite à la course aux médailles.

Sans oublier l’équipe d’Henri Michel vainqueure de l’unique médaille d’or de la France en foot aux JO de 1984 ou encore celle de Marcelo Bielsa, en or en 2004 avec Gabriel Heinze, Carlos Tevez ou encore Javier Saviola. Quatre ans plus tard, c’est la génération de Lionel Messi avec Di Maria, Riquelme, Agüero ou Lavezzi qui montait sur la première marche du podium.

Kylian Mbappé veut se faire une place de choix dans l’histoire du football mondial et forcément une médaille d’or lui permettrait de réussir où beaucoup ont échoué comme Ronaldinho.

Mbappé rêve de médaille d’or aux JO

« Les Jeux Olympiques n’ont pas valeur à penser à d’éventuelles primes, explique Olivier Rouyer. Ce qui fait rêver, c’est la médaille d’or. On n’est pas dans l’aspect financier d’une carrière. On défend son pays. A Montréal, en 1976, on vivait avec les autres compétiteurs de tous les pays. Je ne pense pas que Mbappé sera avec l’équipe de France dans le village olympique. Ce n’est pas une compétition officielle de l’UEFA ou la FIFA. Ce n’est pas la Coupe du monde ou l’Euro, mais ça reste une ambiance et un instant particulier dans une carrière. »

A 25 ans, Kylian Mbappé est encore en pleine possession de ses moyens. Après avoir manqué 2020 et les JO de Tokyo où la France était composée de Gignac, Thauvin, Savanier et Kolo Muani, sans pour autant réussir une belle campagne, avec Mbappé, les Bleus auraient une chance supplémentaire de rêver d’or. Le sélectionneur Thierry Henry en a bien conscience.

Surtout qu’il possède une génération capable de rêver plus grand pour succéder au Brésil de Richarlison, vainqueur en 2020. Et s’il a encore un doute, il suffit à Mbappé d’échanger avec ses coéquipiers du PSG Marco Asensio, Carlos Soler ou encore Lee Kang-In, présents à Tokyo en 2020. Sans oublier son entraîneur actuel, Luis Enrique, vainqueur avec l’Espagne en 1992 à domicile. De quoi le motiver encore plus et convaincre son club de le lâcher pour continuer d’écrire sa légende.

Le saviez-vous ?

S’il a connu l’équipe de France dans les jeunes catégories comme les U17 et les U19, avec succès, puisqu’il remporte en 2016 le Championnat d’Europe U19, Kylian Mbappé n’est jamais passé par la catégorie des Espoirs. Il a tout de suite été appelé en équipe de France A avec la réussite qu’on connait. Le fait d’être en équipe de France Olympique, ce serait un clin d’œil du destin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi