vendredi 14 juin 2024

Transferts TOP 14 : le Stade Rochelais a fait ses courses au Racing 92

À lire

Ronan O’Gara a offert le premier titre (Champions Cup) de son histoire au Stade Rochelais. Pour consolider un effectif déjà impressionnant le manager rochelais a fait appel à des joueurs qu’il connait bien.

Dans sa quête du titre européen, La Rochelle a dû se défaire du Racing 92 en demi-finale. Une confrontation qui avait des airs de finale avant l’heure car les deux équipes avaient été les plus impressionnantes de la compétition avec le Leinster jusque-là.

Cette demi-finale disputée à Lens a été l’occasion de retrouvailles entre Ronan O’Gara et Donnacha Ryan d’un côté et leur ancien club de l’autre. Un ancien club qui intéresse toujours de près l’ancien ouvreur du XV irlandais qui a approché plusieurs éléments franciliens pour les convaincre de le rejoindre.

Ronan O’Gara active son réseau

Il a convaincu trois d’entre eux de le rejoindre : Georges-Henri Colombe, Yoan Tanga et Teddy Thomas se sont engagés avec les Rochelais. Si, jusqu’à présent, peu de joueurs du Racing 92 prenaient la direction de La Rochelle, seul Brice Dulin l’a fait, la tendance est en train de changer avec ces trois arrivées cette saison.

C’est une preuve que les Rochelais ont réduit l’écart qui les séparait des Racingmen en peu de temps. Ils sont même passés devant avec deux finales et un titre européen en deux ans. Il y a quelques années, les dirigeants rochelais auraient eu du mal à concurrencer le Racing 92 sur plusieurs dossiers de transferts, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

La réussite de leur ancien coéquipier Brice Dulin, arrivé en 2020, a dû, également les convaincre sur la solidité et la cohérence du projet rochelais, les convaincre de s’inscrire dans le recrutement ambitieux des dirigeants rochelais. Georges-Henri Colombe, Yoan Tanga et Teddy Thomas viennent remplacer des joueurs importants Dany Priso, Victor Vito et Arthur Retière, mais Ronan O’Gara les connait parfaitement et il sait qu’ils ont les épaules pour relever ce défi.

Le journal des transferts du Stade Rochelais

Georges-Henri Colombe (pilier, Racing 92) – Le pilier du Racing 92 s’est engagé avec La Rochelle pour les trois prochaines saisons. Il a été recruté pour remplacer Dany Priso parti à Toulon. Colombe retrouvera Ronan O’Gara, il devra se faire une place dans un pack où les places sont chères en 1ère ligne.

Quentin Lespiaucq (talonneur, Pau) – Le staff rochelais cherchait un remplaçant qui se rapproche du niveau de Pierre Bourgarit. Les bons talonneurs sont rares, Quentin Lespiaucq en fait partie. Il est dans l’antichambre des Bleus et mettra la pression sur Bourgarit. Il s’est engagé pour trois ans.

Ultan Dillane (2ème ligne, Connacht) – La Rochelle ajoute un air d’Irlande à son pack avec la signature d’Ultan Dillane. Le 2ème ligne du Connacht (28 ans) et international irlandais est une recrue de choix pour les Rochelais. Il va apporter son expérience à un pack qui perd Vito et Liebenberg.

Yoan Tanga-Mangene (3ème ligne, Racing 92) – Le jeune 3ème ligne du Racing 92 arrive dans un secteur qui a perdu Gourdon, Liebenberg et Vito. Il rajeunit le pack (25 ans), mais est un des plus grands espoirs à son poste. Aux côtés d’un joueur comme Grégory Alldritt, Tanga devrait confirmer les progrès entrevus ces dernières saisons. Il s’est engagé pour trois ans.

Antoine Hastoy (ouvreur, Pau) – La Rochelle cherchait un remplaçant à West et Plisson. Elle a fait le forcing pour avoir Antoine Hastoy l’un des meilleurs 10 français. Pau lui avait proposé un projet où il serait le leader de jeu, mais il a opté pour La Rochelle. Hastoy derrière un pack qui avance ça devrait être assez détonant pour les trois prochaines années et plus si affinités.

Ulupano Seuteni (centre, Bordeaux-Bègles) – Le centre samoan est l’une des plus grosses recrues de La Rochelle. Son association avec Jonathan Danty va faire des étincelles. La puissance combinée à la technique balle en main va donner du poids à la ligne arrière rochelaise. Le centre samoan s’est engagé pour deux ans, l’UBB a tout fait pour le garder, en vain.

Teddy Thomas (ailier, Racing 92) – Après huit ans au Racing 92, Teddy Thomas a choisi le projet rochelais pour les trois prochaines saisons. Il connait bien Ronan O’Gara qui l’a entraîné au Racing 92. Il remplace Arthur Retière et va apporter de la folie sur les ailes. Il faudra cependant qu’il travaille ses replis défensifs, un défaut qui lui coûte pour l’instant sa place en Bleus.

Thierry Païva (pilier, Bordeaux-Bègles) – Le pilier de l’UBB vient renforcer une première ligne déjà bien fournie, mais qui a perdu Dany Priso. N’ayant pas reçu de proposition de prolongation de l’UBB, le pilier de 26 ans rejoint une autre grosse écurie du Top 14. Il va apporter sa solidité en mêlée, sa fouge et son intelligence dans les rucks.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi