vendredi 24 mai 2024

Tuomas Lisalo : « Aider Paris à franchir un palier »

À lire

Après le départ de Will Weaver aux Nets, le Paris Basketball a jeté son dévolu sur le Finlandais Tuomas Lisalo. Pour le président parisien David Kahn, l’ex-entraîneur de Bonn, vainqueur cette année de la Basketball Champions League, est tout simplement « le meilleur jeune entraîneur de toute l’Europe actuellement. ». Entretien réalisé pour France Basket et Le Quotidien du Sport (crédit image Basket Europe).

Qu’est-ce qui vous a attiré à Paris ?

Je suis extrêmement excité. C’est un projet unique sur la scène européenne. C’est très ambitieux. L’amélioration du club a été énorme et nous sommes vraiment là pour poursuivre ce travail et aider le club à franchir les prochaines étapes. J’ai passé sept ans en Allemagne.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité basket dans votre mag

Ça fait longtemps et les quatre dernières années ont été particulièrement réussies. Ce que nous avons construit en Allemagne, avec des équipes avec un budget un peu plus petit pouvant rivaliser avec les premières équipes, en imposant un rythme élevé, mais pas seulement avec les jambes, mais surtout avec la prise de décision des joueurs, un jeu collectif poussé au maximum, et une grosse liberté de jeu.

Mais, ces résultats, nous les avons obtenus grâce à des joueurs qui ont investi une quantité incroyable de travail et d’efforts dans les entraînements pour que cela ressemble à quelque chose. Nous avons été en mesure de créer cette culture de responsabilité qui s’est ensuite transformée en propriété au fil des saisons, et nous allons chercher à faire la même chose à Paris.

« J’ai été impressionné par la nouvelle salle »

Quels sont les objectifs ?

L’efficacité et la qualité du travail au quotidien. Pour moi, l’entraînement est l’outil le plus important dont dispose l’entraîneur. Et tirer le meilleur parti de cela et le faire jour après jour peut sembler un peu cliché, mais c’est vraiment la clé du succès. Le deuxième objectif est de créer un lien ou une connexion très forte avec la base de fans que nous avons, mais aussi avec toute la métropole parisienne.

Et c’est évidemment le plus grand défi que nous ayons eu à ce jour. C’était l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai aussi voulu venir. Et l’un de nos principaux avantages est la nouvelle arène que j’ai visitée. J’ai été assez impressionné par ce que j’ai vu. Pour moi, cela ressemblait à la meilleure arène de basket d’Europe et qui offre une très belle perspective à long terme pour l’ensemble du club, mais aussi pour le travail quotidien des joueurs.

Des objectifs sportifs et sociaux pour le Paris Basketball

TOUTES LES NEWS DU PARIS BASKETBALL SUR VOTRE SITE DE BASKET

Quel est votre avis sur la nouvelle recrue Nadir Hifi ?

C’est intéressant parce qu’il y a quelques mois, il avait mis 39 points à Paris. L’année dernière, j’ai évidemment suivi différentes ligues tout au long de la saison et j’ai d’ailleurs reçu une vidéo d’un de mes amis, qui est aussi notre recruteur. Je lui ai alors demandé qui est ce mec ? Ce mec a l’air vraiment intéressant. Je l’ai suivi un peu depuis et c’était amusant quand nous nous sommes connectés avec David (Kahn).

David m’a dit qu’ils étaient en pourparlers avec Nadir et cela m’a donné un très bon sentiment également sur le projet car il est très important de continuer à développer les jeunes talents français et avoir un projet durable. Et je pense que Nadir jouera un grand rôle là-dedans.

C’est encore un très jeune joueur, mais il a aussi déjà montré qu’il pouvait jouer au plus haut niveau en France. Il était très efficace. Il est très compétitif et c’est une qualité qui conviendra à notre équipe et à l’intensité globale. Je suis donc super excité à l’idée de travailler avec lui. Propos recueillis par Ewen Robin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi