dimanche 26 mai 2024

Yuki Tsunoda : Attention à la sortie de route…

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Suite à une saison en demi-teinte, le Japonais Tsunoda doit impérativement gagner en constance s’il ne veut pas connaître une grosse déconvenue.

Yuki Tsunoda n’a pas le choix. Il va devoir mettre le bleu de chauffe et montrer un autre visage en 2022. Capable toutefois parfois de fulgurances, le lot de déceptions l’a emporté sur les satisfactions lors de sa première campagne en F1. Franck Montagny (Canal+) en convient :

« Le Japonais doit impérativement passer un cap. On lui a donné une deuxième chance. Normalement, avec la saison qu’il vient de boucler, on ne repasse pas en F1 et on sort.

Il s’avère qu’il jouit de l’appui de Honda. On sait qu’il a une bonne pointe de vitesse et qu’il peut faire de belles choses à certains moments, mais il n’a pas concrétisé avec constance. J’ai bien envie de le voir au point pour sa deuxième chance. Il a plutôt intérêt à se transcender. Car le risque de sortir en plein milieu de saison au profit d’un autre pilote existe. Cependant, Tsunoda est quelqu’un qui fait du bien à la F1 ».

Le Nippon de 21 ans a retiré pas mal d’enseignements de sa première saison. « J’ai montré pas mal de faiblesses. J’ai pas mal manqué de caisse physique. Mais j’ai beaucoup travaillé ce point pendant la coupure. Dans le même temps, je suis retourné au Japon pour me régénérer psychologiquement.

Je me suis rendu compte à quel point la Formule 1 est la catégorie la plus difficile. Les résultats ne s’obtiennent pas que par la manière de conduire. Le mental, le physique, sont des secteurs clés aussi. Je n’ai pas été assez performant dans différents domaines la saison passée.

J’ai bossé dur pendant ma préparation pour essayer de gommer ces carences et pour être prêt dès le Grand Prix de Bahrein (le 20 mars, Ndlr). Je n’ai pas été très satisfait de ma dernière saison. J’ai besoin d’en faire bien davantage pour effectuer un bon en avant significatif ». En manque d’expérience, le Japonais s’est laissé bercer par certaines illusions.

« Je dois en faire plus »

Comme après sa 9ème place obtenue lors du GP de Bahrein, le 28 mars. Ce baptême du feu flatteur l’a rendu trop sûr de lui :

« J’étais trop confiant. J’avais l’impression que c’était trop facile pour de la F1 car je n’avais pas eu de gros crash ou ce genre de chose étrange. Tout semblait sous contrôle. C’est donc pour cela que je m’attendais à ce que ce soit facile. Mais, dès que j’ai eu des accidents régulièrement, j’ai commencé à me poser des questions sur ma confiance et à sentir que c’était assez difficile, beaucoup plus compliqué que je ne le pensais en fait. A un moment donné, ma confiance était à zéro. Jamais auparavant ma confiance n’avait été totalement proche du néant. Donc j’ai eu de grandes difficultés à reconstruire cette confiance, comme celle que j’avais connue à Bahrein. C’était dur ».

Au final, les chiffres se passent de tout commentaire. Le différentiel de 78 points entre Gasly et Tsunoda (110 contre 32) démontre l’écart abyssal entre les deux pilotes. Franz Tost attend de son pilote n°2 beaucoup mieux :

« Je peux simplement dire que Yuki est un pilote fantastique. Maintenant, ce qu’il va en tirer est aussi entre ses mains. Nous ne pouvons que lui donner des conseils. Il doit le faire lui-même. C’est là qu’on verra s’il peut devenir une vraie star. Côté pilotage il en est capable.

Désormais cela dépend de lui. Car avoir du talent est une chose, mais je connais quelques pilotes de F1 qui étaient vraiment talentueux et qui n’ont gagné qu’une course, voire aucune…

En tant que pilote de Formule 1, il faut toujours faire plus d’entraînement physique, la nutrition est également fondamentale. Il faut être vraiment discipliné. Le mode de vie doit correspondre à 100% à ce que requiert la Formule 1 ». Une discipline à laquelle le pilote nippon est loin de s’être plié la saison écoulée ! On verra s’il a retenu la leçon.

L’avis de Frack Montagny sur Tsunoda

« Il va très vite. Après une année mitigée avec pas mal de bêtises, il sera plus présent et cela aidera Pierre Gasly. Il sera encore meilleur. Je pense qu’il n’a pas encore montré tout son potentiel. »

Tsunoda sera la fierté du Japon à découvrir en F1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi