jeudi 13 juin 2024

F1 : 23 Grands Prix, une saison record !

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Prévu pour 2021, le changement de règlement en F1 offre un profond lifting pour cette nouvelle saison 2022. Au cœur du paddock, on peut aussi voir déjà quelques évolutions et modifications sur la piste, mais aussi en dehors.

Les nouveautés du calendrier

Déjà prévu en 2021, mais finalement chamboulé à cause des contraintes liées à la situation sanitaire, la Formule 1 s’offre une année avec 23 dates. Une grande première inédite dans l’histoire de la compétition. Le Grand Prix de Chine ne sera pas présent pour sa troisième année consécutive, en raison de la pandémie.

La Chine grande absente de la F1

Le Grand Prix d’Emilie-Romagne sur le circuit d’Imola, le 24 avril prend le relais. Auparavant, la Formule 1 aura débuté au Grand Prix de Bahreïn, le 20 mars, avant de se rendre en Arabie Saoudite puis elle fera son retour en Australie, le 10 avril. Le paddock ira découvrir le Grand Prix de Miami, le 8 mai sur le Miami Gardens dessiné autour du Hard Rock Stadium. Il sera temps de revenir en Europe pour finir le mois de mai avec le Grand Prix d’Espagne, le 22, et le Grand Prix de Monaco, le 29.

Le mois de juin marquera une parenthèse avec l’Azerbaïdjan et le Canada, qui effectue son retour au calendrier, avant de reprendre ses habitudes sur les pistes européennes avec le Grand Prix de Grande-Bretagne, le Grand Prix d’Autriche puis le Grand Prix de France sur le circuit Paul Ricard du Castellet, le 24 juillet. Et comme depuis de nombreuses années, le Grand Prix de Hongrie marquera la pause estivale le 31 juillet.

La saison repartira de nouveau avec trois week-ends de suite le 28 août grâce au Grand Prix de Belgique puis le Grand Prix des Pays-Bas et le Grand Prix d’Italie. La Russie fermera le mois de septembre avant de voir la F1 faire son retour le 2 octobre au Grand Prix de Singapour puis au Grand Prix du Japon avant d’enchaîner avec le Grand Prix des Etats-Unis et le Grand Prix de Mexico.

Au mois de novembre, le Grand Prix de Sao Paulo lancera la dernière ligne droite de la saison avant son épilogue, le 20 novembre, au Grand Prix d’Abou Dabi. A noter que le Grand Prix du Vietnam qui devait avoir lieu en 2020 n’a toujours pas fait son retour.

Les nouveautés techniques de la F1

2022 est l’année des grands changements. D’un point de vue technique et technologique, la F1 veut continuer d’être en pointe avec des innovations importantes. D’un point de vue aérodynamique, la voiture sera plus lourde avec 795 kg, soit plus de 43 kg que la dernière version de 2021.

Ces évolutions avec un nez plus large devant et des éléments aérodynamiques qui doivent permettre un meilleur effet de sol. Grâce à un fond plat plus étudié et capable d’être un élément déterminant pour le développement de la voiture, seront surtout présents pour permettre une bataille plus importante sur la piste et favoriser des dépassements.

Niveau moteur, le V6 turbocompressé sera encore exploité cette saison, mais avec des hybrides qui souhaitent se montrer écologique grâce à l’introduction de carburant qui s’ouvre au bioéthanol. L’objectif étant le carburant écolo en 2025. Le principal changement viendra aussi des pneus qui passent de 13 à 18 pouces.

Les nouveautés du règlement

Il y a a des nouveautés sportives en 2022. La principale étant l’introduction de course Sprint sur trois week-ends du calendrier. Après avoir été testée en 2021, notamment au Brésil, cette nouvelle formule et ce nouveau type de course sera encore visible sur les Grands Prix d’Emilie-Romagne à Imola, en Autriche, à Spielberg et à Interlagos.

La grille restant la même d’une course à une autre après les qualifications du vendredi. Sur cette course au sprint d’une vingtaine de tours, les pilotes classés de la 1ère à la 8ème place seront récompensés de points. Les pilotes auront cette année la possibilité de choisir les pneus au départ de la course.

Au niveau des points, et pour éviter de se retrouver dans la situation du dernier Grand Prix de Belgique, la FIA a décidé d’attribuer des points en fonction d’un pourcentage de progression de la course. Avec au minimum deux tours à effectuer pour avoir droit à des points. Financièrement, la réglementation impose un plafond budgétaire de 140 millions pour éviter les dérives financières et une trop grande importance dans le développement d’une voiture.

Les nouvelles têtes de la grille

On ne peut pas dire que la grille de la Formule 1 a profondément changé. En effet, sept équipes ont décidé de conserver le même duo pour 2022. Alfa Romeo a changé son équipage principal avec la retraite de Kimi Räikkönen, l’arrivée de Valtteri Bottas et du rookie chinois, Guanyu Zhou, qui devient le premier pilote de son pays en F1 et qui remplace Antonio Giovinazzi.

Et si le Finlandais Bottas quitte Mercedes, c’est pour laisser sa place à George Russell qui obtient une promotion après trois années chez Williams. Cette dernière voyant le retour d’Alexander Albon dans l’écurie britannique après avoir été écarté par Red Bull l’an passé. Le numéro 1 fera aussi son retour sur une F1 avec Max Verstappen qui laisse son numéro 33, comme Sebastian Vettel avant lui. Hamilton préférant courir avec le numéro 44.

Le guide F1 vous donne tous les détails sur les 23 Grands prix de la F1, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi