jeudi 25 juillet 2024

Jérôme Daret (sélectionneur rugby à 7) : « Antoine Dupont appartient au rugby français »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Titrés en finale du circuit mondial à Madrid, le sélectionneur de l’équipe de France à 7, Jerome Daret espère que l’arrivée d’Antoine Dupont continuera de porter bonheur aux Bleus aux JO…

Ce tournoi final de Madrid des World Seven Series est-il un indicateur décisif pour les Jeux ?

C’est la première fois que la France aura pu jouer crânement sa chance sur le titre mondial. On a fini la saison régulière à la 5ème place. On est donc dans le top 8 du Series. C’est très important. Derrière cela, il y aura les Jeux Olympiques de Paris en juillet avec une ambition forte. Ce tournoi final de Madrid est surtout une étape. On a trouvé l’or à Los Angeles. Une étape excessivement importante a été franchie. Depuis 2017, l’équipe de France à 7 a pris 14 médailles dont cette première en or (avant Madrid). Notre but était surtout de renvoyer un signal fort. En performant à Madrid, cela change le statut de l’équipe de France.

Cela nous met aussi une bonne et solide pression. On voudra faire plaisir à notre public et nos supporteurs à Paris. Jusque-là, on était plutôt considérés comme challengers. Modifier ce statut est essentiel à l’approche des Jeux. Il est également crucial de construire nos indicateurs de performances dans le jeu, d’amener assez de contenu pour prétendre à aller chercher le Graal. Mais ce serait très présomptueux de dire qu’on va gagner, Au contraire, il faut rester très humble pour mieux poser nos ambitions et nos forces sur la table pour aller glaner une médaille. La notion d’équipe sera primordiale.

À LIRE AUSSI : votre mag rugby spécial saison 2024

Depuis Tokyo où la France n’était pas qualifiée, où se sont situés ses plus gros progrès ?

Surtout sur ses piliers de confiance. L’esprit d’équipe s’est solidifié. Un échec nourrit toujours. Le rugby à 7 reste homogène et délicat. Cette sélection a progressé sur l’état d’esprit, sur le collectif, le mental.

La France est-elle la grande favorite pour les Jeux de Paris 2024 ?

Les doubles champions olympiques, ce sont les Fidjiens. Et l’équipe qui a gagné le plus de Series, c’est la Nouvelle-Zélande. Si on regarde leur héritage, on est loin de cela. On va donc rester à notre place. Mais en gagnant à Madrid on a bousculé cette hiérarchie mondiale.

L’équipe de France augmente-t-elle ses chances de succès aux Jeux avec Antoine Dupont ?

L’équipe de France depuis 2017 s’est beaucoup nourrie aussi de la compétence des clubs. Ils se sont axés notamment sur le développement de certains joueurs par le biais du rugby à 7 et ce au travers du Super Sevens. L’équipe de France en bénéficie aujourd’hui. Elle récupère des joueurs avec un standard plus élevé. Bien évidemment que l’arrivée d’Antoine Dupont en est un grand et fort exemple aussi. L’équipe de France a un potentiel. Le signal qu’Antoine renvoie aussi à cette équipe est de dire : « Je vais en découdre avec vous car vous avez le potentiel de… » Plus globalement, on espère que le standard des joueurs qui arrivent, de plus en plus élevé, va nous permettre de progresser encore et encore.

« La notion d’équipe sera primordiale »

En quoi Antoine Dupont vous surprend-il le plus ?

Il n’y a pas vraiment de surprise avec Antoine. Il est dans ce que j’attendais et ce que je pensais qu’il allait être. Par contre, là où il me montre des valeurs énormes, c’est dans son positionnement vis à vis des joueurs qui sont plutôt permanents. Antoine est celui qui arrive sur la pointe des pieds avec beaucoup d’humilité, mais il apporte énormément de puissance. C’est impressionnant. Cela amène vraiment une dynamique positive. Je suis ravi aussi de le voir avec le sourire et un plaisir affiché. Tout autant qu’il y a d’exigences. C’est génial. Cela génère une grande dynamique.

Aviez-vous compris la polémique quand il a décidé de vous rejoindre à 7 ?

On ne s’est pas intéressé à cela. Tout simplement car les choses étaient bien calibrées avec le Stade Toulousain, la Fédération et la Ligue. Antoine Dupont appartient au rugby français pour jouer les Jeux Olympiques à Paris 2024. Et comme il en avait la volonté aussi…

À LIRE AUSSI : les coulisses de la FFR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi