dimanche 23 juin 2024

Jeux Olympiques : il y a 104 ans, l’incroyable histoire de Suzanne Lenglen

À lire

Le tennis français n’a pas récolté beaucoup de médailles dans l’histoire olympique. Au début du siècle dernier, Suzanne Lenglen avait pourtant donné le ton et lancé la moisson de médailles olympiques françaises en tennis aux Jeux d’Anvers en 1920.

Suzanne Lenglen a eu une carrière aussi rapide que brillante. A partir de 1919, la Française remporte Wimbledon, l’un des plus beaux tournois au monde, et prépare ainsi au mieux et avec une totale confiance les JO d’Anvers de 1920. Surnommée la Divine ou la danseuse des courts, elle donne déjà du bonheur aux spectateurs avec un tennis chatoyant, fait d’anticipations, de coups rapides.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité des JO dans votre mag

Suzanne Lenglen, deux titres olympiques mythiques

Elle pratique la danse, ce qui lui permet d’être très aérienne sur les courts. Elle est très souple et développe un grand sens de l’anticipation. Suzanne Lenglen remportera 241 titres au cours de sa carrière dont deux titres olympiques en une seule participation (six fois championne du monde, six fois championne de France, six fois vainqueur à Wimbledon, deux fois à Roland-Garros). Elle présente l’un des plus beaux palmarès du sport mondial :

« Suzanne Lenglen a été une grande source d’inspiration pour nous toutes. Elle pratiquait un tennis tellement gracieux et un jeu très complet. Elle avait gagné le respect de ses adversaires. C’était aussi une combattante » se souvient Françoise Durr qui lui a notamment succédé à Roland-Garros. Si elle avait des qualités naturelles, Suzanne Lenglen était aussi une grosse bosseuse qui n’hésitait pas à s’entraîner avec les hommes afin de gagner en force et en résistance.

Cela lui a permis de gagner des rencontres disputées notamment lors des Tournois du Grand Chelem. Aux JO, les matches seront moins disputés et Suzanne Lenglen sera l’une des stars de ces JO d’Anvers avec trois médailles dans les trois disciplines auxquelles elle participe. Elle ne pouvait pas faire mieux !

241 titres dont deux titres olympiques en une seule participation

Sa victoire la plus aisée sera en finale du simple où elle ne laisse que trois jeux à son adversaire, la Britannique Edith Holman (6-3, 6-0). Son sacre est mérité, elle a été présente au rendez-vous sans céder à la pression. Suzanne Lenglen est de nouveau la bourreau des Britanniques en double mixte avec un succès en finale face à la paire Woosnam-McKane.

Avec son coéquipier Max Decugis, elle les domine largement (6-4, 6-2) et enregistre une nouvelle victoire tranquille. A ces deux médailles d’or, elle ajoute à sa collection une médaille de bronze en compagnie de son amie Elizabeth d’Ayen en double dames.

Malheureusement, des problèmes de santé viendront perturber la carrière de la plus grande joueuse de tennis française de l’histoire. Quatre ans plus tard, en 1924, elle se faisait une joie de défendre ses deux titres, mais elle ratera les JO de Paris, chez elle, à cause d’une hépatite B. En 1926, elle passe professionnelle et ne disputera donc plus les Jeux Olympiques.

En une édition des JO, Suzanne Lenglen est venue compléter un palmarès déjà bien fourni. Décédée en 1938 à l’âge de 39 ans seulement des suites d’une leucémie foudroyante, Suzanne Lenglen est restée dans les annales et les mémoires des passionnés de tennis. Première star du tennis féminin, elle est entrée en 1978 à l’International Tennis Hall of Fame et est devenue la première française à recevoir cet honneur.

Depuis 1997, un court de Roland-Garros porte son nom. Avec 241 victoires et trois médailles olympiques dont deux titres, tous ces hommages sont amplement mérités. Aucune Française ne parviendra à égaler son aura ou son imposant palmarès.

21

Le talent n’attend pas le nombre des années. Suzanne Lenglen n’est âgée que de 21 ans lorsqu’elle brille aux JO d’Anvers. Le tennis féminin français devra attendre 2004 pour décrocher une nouvelle médaille olympique avec l’argent d’Amélie Mauresmo.

À LIRE AUSSI : Alcaraz aux JO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi