samedi 8 octobre 2022

Sanches sur le départ, Olsen en arrivée : le point sur le mercato du LOSC

À lire

Sans entraîneur depuis le départ de Christophe Galtier, le LOSC doit tout de même avancer dans les transferts, pour ne pas se retrouver nu la saison prochaine. Renato Sanches pourrait bien quitter Lille, tandis que Robin Olsen pourrait remplacer Mike Maignan, parti à l’AC Milan.

Après un titre de champion de France acquis devant le Paris Saint-Germain, le LOSC a vu nombre de ses talents s’envoler vers d’autres horizons. L’un des artisans de cette saison exceptionnelle, Mike Maignan, découvre l’Italie avec l’AC Milan. Christophe Galtier, l’architecte, a décidé de ne pas continuer l’expérience nordiste, et de rejoindre INEOS et Nice. Pour le moment, aucun autre transfert majeur n’est à citer, mais certains joueurs sont en fin de contrat, et donc officiellement libres. Il est donc difficile aujourd’hui d’imaginer l’effectif lillois pour le premier match de Ligue 1 face à Metz le 8 août. Il faut prendre en compte les problèmes financiers du club nordiste, qui s’élèveraient à près de 90 millions d’euros selon L’Equipe.

Gourvennec à la rescousse du LOSC ?

Depuis quelques semaines, il est acté que Christophe Galtier ne sera pas sur le banc lillois la saison prochaine. Il restait à négocier un accord avec Nice pour régler sa dernière année de contrat, mais après 3 ans à la tête du staff, Galtier avait décidé de partir. Le LOSC doit donc trouver un nouvel entraîneur. Et c’est bien le point le plus important du mercato.

En effet, il est difficile de recruter sans connaître les exigences du futur entraîneur. Et pourtant, Lille est bien obligé d’activer des pistes. Il faut un nouveau gardien, des renforts au milieu de terrain. Certains titulaires de la saison dernière ont également acté leur départ, et vont pousser la direction lilloise à se pencher sur des remplaçants potentiels.

Alors que Claudio Ranieri était pressenti depuis plusieurs jours, c’est finalement un visage bien connu qui va entraîner le dernier champion de France. En effet, selon L’Equipe, Jocelyn Gourvennec va prendre les commandes du LOSC. Un choix qui va faire parler, puisqu’il se voit là confier les rênes d’une équipe qui va disputer la Ligue des Champions et qui voudra probablement rééditer l’exploit en Ligue 1. Des sommets que Gourvennec n’a encore jamais côtoyé. Il faut désormais attendre l’officialisation du club lillois. L’ancien entraîneur de Guingamp devrait signer pour deux ans.

Renato Sanches, cible de nombreuses écuries anglaises

Renato Sanches n’a que 21 ans, mais il prouve tout son talent au meilleur des moments. Il y a 5 ans, il avait impressionné le monde entier avec le Portugal, finalement vainqueur de l’Euro. Recruté par la suite par le Bayern Munich, Sanches n’avait jamais réussi à s’imposer en Bavière. Finalement transféré à Lille en 2019, le milieu de terrain a retrouvé cette saison tout son talent. Après un Euro où il aura le plus souvent été le meilleur Portugais sur le terrain, le voilà de nouveau cible des plus grands clubs européens.

C’est surtout l’Angleterre qui a un oeil sur lui. Selon L’Equipe, Renato Sanches a attiré les observateurs de Liverpool et Arsenal, prêts à des folies pour se renforcer. L’Express et le journaliste Pedro Almeida parlent d’un accord quasiment trouvé entre Liverpool et Lille pour un transfert de 35 millions. Une belle plus-value pour Lille, habitué de ces jolis coups.

Du chamboulement au poste de gardien

Depuis le départ de Mike Maignan vers l’AC Milan, le poste de gardien titulaire était vacant à Lille. A la recherche d’un nouveau gardien, le LOSC aurait jeté son dévolu sur Robin Olsen, selon le Corriere dello Sport. Hauteur d’un très bel Euro avec la Suède (huitièmes de finales), le portier de 31 ans n’entre pas dans les plans de José Mourinho, son nouvel entraîneur à l’AS Rome. Fiable et expérimenté, Olsen connaît la Ligue des Champions et sort d’un prêt convaincant avec Everton. Estimé à 3 millions d’euros, il devrait toutefois rapporter plus d’argent au club romain. En effet, Lille n’est pas seul sur le dossier Olsen. La Real Sociedad est également intéressée. Mais le club français aurait un train d’avance, avec une offre déjà transmise selon le journal italien.

Lucas Chevalier n’a pas encore la carrure pour être gardien n°1 au LOSC. A seulement 19 ans, le grand espoir à ce poste est prêté à Valenciennes (Ligue 2) pour la saison prochaine. Dans sa tête, il n’a qu’un seul objectif. Revenir, et devenir le titulaire à Lille. Encore trop tendre, il n’était que n°3 la saison dernière, et devra progresser pour un jour toucher son rêve.

Des leaders du LOSC convoités

Reinildo s’est montré très convaincant toute la saison dernière. Elu meilleur arrière gauche de Ligue 1 par l’UNFP, le Mozambicain pourrait toutefois quitter la France cet été. Alors que Lille demande 15 millions, et que La Voix des Sports annonçait il y a quelques semaines une possible prolongation, l’AS Roma se serait montré intéressé. Lille, en difficulté financière, pourrait bien laisser partir Reinildo. Le joueur s’est dit lui, prêt à un nouveau challenge.

José Fonte n’a pour l’instant toujours pas trouvé d’accord avec le LOSC. Libre cet été, le capitaine expérimenté (37 ans) ne trouve aucun terrain d’entente avec son club, qui ne propose qu’un an de contrat. Dedryck Boyata, 30 ans, pourrait bien être son remplaçant la saison prochaine. Estimé à 8 millions d’euros, le Belge du Hertha Berlin n’a plus qu’un an de contrat, et ne sera pas retenu par le club en cas d’offre convenable. Le LOSC pourrait ici faire une bonne affaire.

Zeki Celik s’est également montré à son avantage tout au long de la saison dernière. C’est donc logiquement qu’il fait l’objet de convoitises, notamment en Italie. Selon La Voix du Nord, l’Inter Milan, l’AS Rome et l’AC Milan se sont renseignés récemment sur le Turc. Toutefois, le FC Séville serait déjà très avancé sur le dossier, selon le journaliste Pedro Almeida. Une offre de 15 millions d’euros aurait même été transmise aux dirigeants lillois.

Des départs déjà actés qui vont faire mal au LOSC

Boubakary Soumaré a été l’un des premiers joueurs du LOSC à faire ses valises. Bien avant l’ouverture du mercato, il était acté que le milieu de terrain rejoindrait Leicester. Très à son aise avec Benjamin André tout au long de la saison, Soumaré signe pour 20 millions d’euros. Une belle plus-value pour ses dirigeants. De son côté, Adama Soumaoro, prêté depuis cet hiver au FC Bologne, restera en Italie. Après 14 ans à Lille, Soumaoro a vu son option d’achat levé par Bologne.

Ces départs vont devoir être comblés rapidement, tant le 1er match officiel (le Trophée des Champions le 1er août) s’approche vite. L’arrivée de Jocelyn Gourvennec permet désormais de voir plus clair à Lille. Le staff et les dirigeants du club vont pouvoir se pencher plus attentivement sur le mercato, et les pistes pour renforcer un effectif champion il y a quelques semaines.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi