samedi 13 avril 2024

Sharaputdin Magomedov affole la planète MMA : “Mon point fort ? Envoyer des coups que personne n’attend”

À lire

Qui est Sharaputdin Magomedov, alias “Barbarosa”, qui affole déjà la planète MMA, avant même son premier combat officiel ? Le Quotidien du Sport fait les présentations.

Si Sharaputdin Magomedov est pratiquement aveugle d’un œil, c’est un striker hors-pair, une véritable terreur. « J’ai beaucoup de surnoms mais un de ceux que j’affectionne le plus, c’est Barbarosa », prévient le Russe.

C’est son ancien entraineur qui l’a surnommé ainsi, en raison de sa ressemblance avec les pirates et le célèbre « Barberousse ». Shara s’est servi de cette comparaison pour se créer sa propre identité : « Je suis un pirate, je veux tous les trésors, l’argent et la gloire comme lorsque je pratiquais la piraterie en Russie. Maintenant je me dois de faire pareil mais en Amérique ».

La première question est de savoir dans quelle catégorie le règne va s’exercer pour Le « borgne » du Daghestan, qui vient de signer officiellement son contrat à l’UFC.

Sharaputdin Magomedov est répertorié à la fois comme poids welter et poids moyen. Toutefois, c’est en tant que poids moyen qu’il a été classé numéro 1 en Russie. Pour l’instant invaincu, en 17 combats (14 ko), au MMA PRO, le Russe de 1m88 a levé le doute sur son poids d’entrée à l’UFC : « Je veux les middle weight, mon succès s’est créé autour de cette catégorie, je dois donc tout faire pour devenir le meilleur au monde dans cette catégorie ».

Magomedov, le striking plutôt que de la lutte malgré ses origines daghestanaises.

Exemple de détermination et de confiance en soi, le Daghestanais, qui fêtera ses 29 ans en mai, a déjà ciblé sa première victime : « Je veux Marvin Vettori en premier. Depuis que je l’ai vu en sparing au Tiger Muai Thaï ».

Un choix intéressant pour ce premier combat. Marvin Vettorie possède une super lutte, un des points faibles de Magomedov, malgré le fait qu’il soit un pur produit du Daghestan.

Mélange d’honnêteté et de sincérité, le combattant de 28 ans est très cash sur son ambition :  prouver que le successeur de Khabib est arrivé. Et pour ça, il veut battre les meilleurs. « Paulo Costa, c’est une menace que je pense pouvoir exterminer très rapidement. Je pourrais montrer que je fais parti du gratin de la MMA ».

Magomedov n’a aucun filtre. Alors que certains feront tout pour cacher leurs points faibles, le Russe s’est livré à cœur ouvert, en faisant le panel de ses points forts et de ses faiblesses. « Mon point fort, c’est d’envoyer des coups là ou personne s’attend à les recevoir à l’instant T. Parfois je ne me comprends même pas d’où viennent mes combos… Mais je dois encore travailler sur ma lutte, malgré que je sois daghestanais ».

Inutile de dire que le premier combat de Sharapudtin Magomedov (la date et l’adversaire n’ont pas encore été révélés) est attendu avec impatience…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi