lundi 15 juillet 2024

Tour de France 2024 : l’ombre de Peter Sagan…

À lire

Recordman des maillots verts sur le Tour de France, Peter Sagan va nous manquer. Le Slovaque avait marqué de son empreinte le Tour de France.

Le club des quatre

Quatre coureurs ont remporté cinq Tours de France. Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain devancent Christopher Froome (4) et un trio composé de Philippe Thys, Louison Bobet et Greg LeMond (3).

À LIRE AUSSI : le mag cyclisme spécial Tour de France

Lambot, ne lui parlez pas d’âge

A 36 ans et 131 jours, le Belge Firmin Lambot est le vainqueur le plus âgé du Tour de France. Il s’était imposé en 1922 à l’âge de 36 ans et 131 jours. Un an plus tard, le Français Henri Pelissier avait 34 ans et 181 jours. Cadel Evans en 2011 est le troisième coureur le plus âgé (34 ans et 160 jours).

Coppi sans adversaires

Fausto Coppi a réalisé le plus grand écart de l’histoire du Tour de France. L’Italien a remporté la Grande Boucle en 1952 avec 28 minutes et 17 secondes d’avance sur le Belge Stan Ockers en 1952. L’écart le plus faible est toujours les huit secondes entre Greg LeMond et Laurent Fignon en 1989.

Les podiums de Poulidor

Raymond Poulidor est le recordman des podiums. Il a terminé à huit reprises sur la boite (3ème en 1962, 1966, 1969, 1972 et 1976, 2ème en 1964, 1965, 1974).

Bayonne, l’étape interminable

C’est Bayonne qui a été le théâtre de l’arrivée de l’étape la plus longue de l’histoire. En 1919, les coureurs parcourraient 482 km entre les Sables-d’Olonne et Bayonne. Le Français Jean Alavoine s’imposait pour la deuxième fois consécutive sur ce Tour. Bayonne devance Nantes-Ville d’Avray en 2003 (471 km) et Villeneuve Saint Georges-Lyon en 1903 (467 km).

En 1926, c’était long

Le Tour de France le plus long s’est dé roulé en 1926. Les coureurs ont parcouru pas moins de 5745 km. Les plus courts ont eu lieu en 1903 et 1904 avec 2428 km.

La précocité de Cornet

Le plus jeune vainqueur de la course est Français. Henri Cornet s’est imposé en 1904 à l’âge de 19 ans et 352 jours. Il devance Tadej Pogacar (21 ans et 365 jours en 2020) et François Faber (22 ans et 187 jours en 1909).

Virenque, le roi de la montagne

Richard Virenque est le recordman des victoires finales au classement de la montagne. Il l’a emporté à sept reprises de 1994 à 1997 puis en 1999, 2003 et 2004. Federico Bahamontes (1954, 1958, 1959, 1962, 1963 et 1964) et Lucien Van Impe (1971, 1972, 1975, 1977, 1981 et 1983) arrivent juste derrière avec six victoires.

Sagan, le vert lui va si bien

Pour le classement par points, c’est Peter Sagan qui est entré dans l’histoire de la course avec ses sept victoires finales (de 2012 à 2016 et en 2018 et 2019). Erik Zabel s’est arrêté à six succès (de 1996 à 2001) et Sean Kelly à 4 (1982, 1983, 1985 et 1989).

Pogacar collectionneur de maillots

Tadej Pogacar a gagné quatre fois le classement du meilleur jeune (de 2020 à 2023). Quand il gagne le Tour en 2020 et 2021, il est aussi meilleur jeune et meilleur grimpeur. Il est seulement le troisième coureur après Eddy Merckx et Laurent Fignon à revêtir trois maillots distinctifs dans un même Tour. Il est devant Jan Ullrich (trois fois en 1996, 1997 et 1998).

Peu de coureurs à l’arrivée en 1998

L’édition 1998 est celle qui a connu le record d’abandons avec 93 coureurs ayant quitté la course. C’était l’année de l’affaire Festina et l’équipe avait été exclue de la compétition.

À LIRE AUSSI : l’hommage au Slovaque des Français

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi