jeudi 25 juillet 2024

Tour de France : pourquoi il faut surveiller la Team Jayco AlUla de Simon Yates

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Avec comme chef de file le Britannique de 31 ans, Simon Yates en lutte pour le classement général, cette équipe australienne a également d’autres atouts à faire valoir sur ce Tour.

En 2023, la Team Jayco AlUla a conclu son Tour de France à la 8ème place au classement par équipes. Le directeur sportif David McPartland définit la feuille de route pour 2024 : « Les objectifs pour ce Tour de France sont similaires à ceux de l’an dernier. Remporter des étapes sera le but (0 en 2023 contre 2 en 2022, Ndlr). Nous aurons l’occasion de pouvoir le réussir en particulier sur les étapes de montagne et lors des arrivées au sprint. On visera aussi un podium avec Simon Yates. Il a terminé à la 4ème place en 2023 ».

Parmi les coureurs à suivre, Dylan Groenewegen va être également au centre des attentions. Le sprinteur néerlandais a déjà remporté 5 étapes sur la Grande Boucle en 6 participations.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du TDF dans votre mag

Une 6ème étape pour Groenewegen ?

Mais aucune depuis la 3ème étape en 2022. Cette année, le natif d’Amsterdam a déjà aligné 2 victoires. De bon augure pour le Tour : « Après une première partie de saison très solide avec notamment une victoire importante sur le Tour du Limbourg, il est en route pour arriver au sommet de sa forme sur le Tour de France. Dans cette perspective, il aura eu des rendez-vous importants en juin (il est en particulier programmé sur le Tour de Slovénie, Ndlr) en guise de préparation. Le Tour de France constituant son objectif majeur sur sa saison 2024 ».

Face aux cadors des autres équipes pour la victoire finale en jaune, Simon Yates va lui une nouvelle fois avoir sa carte à jouer. Le vainqueur du Tour d’Espagne 2018 a déjà participé à six Tours de France. Meilleur jeune de l’épreuve en 2017 (7ème), il a remporté deux étapes deux ans plus tard. Le Britannique a aussi obtenu sa meilleure place l’an dernier (4ème). Va-t-il enfin pouvoir briser le plafond de verre sur la course considérée
comme la plus importante au monde ?

« Simon Yates est déjà monté sur le podium de courses majeures comme la Vuelta (1er en 2018, Ndlr) et le Giro (3ème en 2021, Ndlr), après avoir manqué de peu celui sur le Tour de France en 2023, rappelle David McPartland.

« Cela a eu pour effet d’accroître sa détermination pour essayer de monter sur le podium sur le Tour. Avec déjà 10 victoires d’étapes sur les grands Tours à son actif (2 sur la Vuelta, 6 sur le Giro, 2 sur le Tour, Ndlr), Simon Yates est déterminé pour essayer de gonfler encore davantage son quota de victoires d’étapes sur le Tour de France. Il n’est pas passé loin de la victoire par deux fois sur des étapes (la 1ère et la 17ème, Ndlr) sur le Tour 2023 en finissant 2ème ». Pour toutes ces raisons, l’équipe des antipodes va vraiment être à surveiller sur ce Tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi