dimanche 29 janvier 2023

Tour d’Italie 2023 : Jai Hindley, favori à sa propre succession

À lire

Le Tour d’Italie se disputera du 6 au 28 mai avec un parcours qui devrait offrir quelques frissons au peloton. Jai Hindley est le favori naturel pour sa propre succession.

On connait depuis plusieurs semaines le parcours du Giro 2023. Pas de départ à l’étranger cette année. C’est la région des Abruzzes qui sera à l’honneur avec la ville de Fossacesia qui ouvrira la route au peloton qui devra couvrir 3448,6 km entre le 6 et le 28 mai. Pas de révolution sur le parcours qui partira du sud de l’Italie avant de remonter tranquillement vers les Alpes.

Sur la première semaine, ce sont les candidats au maillot cyclamen qui devraient se battre à l’occasion des étapes de plaine. Même si la 7ème étape offre le massif des Apennins et le Gran Sasso et ses 2135 mètres de montée pour permettre aux favoris de se tester au bout de 218 km. Avant le jour de repos, il y aura un chrono de 33,6 km qui devrait aussi permettre aux candidats au maillot rose de se jauger.

51 300 mètres de montée, Jai Hindley a du boulot !

La deuxième semaine démarrera doucement avec des arrivées au sprint puis il sera temps de passer le Piémont pour retrouver les Alpes à Rivoli, le 18 mai, mais surtout le lendemain, pour la 13ème étape avec les 1456 mètres de Crans Montana. Avant de poser pied en Suisse, il faudra passer deux mastodontes, le Col du Grand Saint-Bernard (2469 mètres) et la Croix de Cœur (2174 mètres).

Le samedi commencera fort avec le Passo del Sempione (2004 mètres) avant de plonger vers Cassano Magnago. La 15ème étape entre Seregno et Bergame devrait offrir un beau spectacle avant le jour de repos. Sur la dernière semaine, les leaders seront mis à contribution dès le mardi avec 4 montées consécutives pour rejoindre les 1570 mètres du Monte Bodone. Le lendemain, le peloton va souffler avec une étape pour sprinteurs.

Puis on remonte lors de la 18ème étape avec une arrivée à Val di Zoldo (1518 mètres). La 19ème étant l’étape reine avec au programme le Passo Campolongo (1875 mètres), le Passo Valparola (2196 mètres), le Passo Giau (2236 mètres), le Passo Tre Croci (1805 mètres) et le Tre Cime di Lavaredo (2304 mètres) qui devraient faire des dégâts et couronner le grand vainqueur du Giro 2023.

Même si le contre-la-montre du dernier samedi, le 27 mai avec le Monte Lussa et ses 1766 mètres devrait rendre intense les 18,6 km à parcourir. Le dimanche 28 mai pour la 21ème et dernière étape, Rome couronnera enfin un nouvel empereur de rose.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi