mercredi 17 juillet 2024

Lando Norris, le nouvel espoir Britannique et successeur d’Hamilton ?

Grand Prix de Bahreïn (17h)

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Le jeune britannique de 21 ans Lando Norris, désormais accompagné de Daniel Ricciardo entend confirmer cette saison un exercice précédant encourageant marqué par un premier podium.

La santé mentale n’est pas quelque chose dont on parle facilement dans le paddock » a rappelé Lando Norris pour BBC Top Gear. Celui-ci a brisé un tabou. Il a été un des premiers à parler de cette problématique sans filtre :

« Je ne sais pas si d’autres pilotes ont des problèmes avec cela, s’est interrogé le pilote McLaren. Mais les messages que j’ai pu recevoir via les réseaux sociaux, sur twitter, sur Instagram, pendant le confinement, m’ont vraiment poussé à aller de l’avant. J’ai pensé à ceux de fans qui étaient bloqués chez eux.

Certains souffraient vraiment de déprime, leurs messages m’ont vraiment touché. Ils étaient dans l’incapacité de voir leurs amis, d’aller à l’école ou de mener une vie normale tout simplement. Sans parler de ceux qui ne pouvaient pas faire leur métier normalement et donc subvenir aux besoins de leurs propres familles. J’ai alors estimé que parler de santé mentale pourrait faciliter les choses pour d’autres personnes.

« J’espère poursuivre sur ma lancée »

Cela pourrait les aider à s’ouvrir davantage sur leurs problèmes ». Lando Norris est encore très jeune, mais son mental a déjà été mis à rude épreuve depuis ses débuts en F1 (1er Grand Prix disputé en Australie en 2019) :

« Quand je suis arrivé en F1, il y avait énormément de pression. Je m’en suis mis énormément. Quand je connaissais un mauvais week-end, cela m’affectait énormément. Surtout quand cela survenait deux week-ends de suite. J’étais alors dans l’obligation d’avoir des résultats (il avait fini 11ème au classement des pilotes à l’issue de la saison 2019, Ndlr).

Des millions de spectateurs vous regardent, des emplois sont en jeu… Il faut absolument faire du bon travail et répondre aux attentes. Je représente les couleurs d’une immense entreprise. Tout le monde connaît le palmarès de cette écurie et ce qu’elle a accompli par le passé. Ils ne prennent pas n’importe quel pilote non plus, mais ceux qu’ils estiment les meilleurs ou les plus prometteurs ».

Lors du dernier championnat, Lando Norris s’est recentré et est resté concentré. Celui-ci a bouclé l’exercice 2020 à la 9ème place au classement des pilotes. Avec 97 points, il a été tout proche de son équipier Carlos Sainz (105 points).

Néanmoins un peu moins constant que l’Espagnol. Il n’empêche. On a surtout retenu sa très belle course achevée en début de saison à la 3ème place lors du Grand Prix d’Autriche à Spielberg associé à un meilleur tour en course, le 5 juillet.

Treize fois dans les points en dixsept courses, il aurait pu voir son rendement encore meilleur s’il s’était montré davantage constant. Le jeune pilote Mc Laren a une idée claire en tête pour cette saison 2021. Avec Daniel Ricciardo à ses côtés, le Britannique entend monter en puissance :

« Je dois prendre plus de responsabilités dans l’équipe. Sur le plan des résultats, j’espère poursuivre sur ma lancée. C’est génial de pouvoir apprendre de quelqu’un de différent, voir comment il interagit avec l’équipe, ses interactions. »

« Il est temps que Lando Norris ne soit plus un débutant »

« Ce n’est pas seulement car Daniel est un bon pilote. Il y a beaucoup d’autres choses pour lesquelles il est bon aussi. C’est donc pour moi une autre occasion d’apprendre, d’étendre mes connaissances en Formule 1 » a confirmé Norris devant la presse. L’Américain Zak Brown est convaincu que Norris aura son mot à dire face à l’aguerri Daniel Ricciardo, en le poussant même dans ses retranchements :

« Lando a fait un excellent travail l’an dernier. Si nous regardons ce que nous lui avons demandé de faire après la première année, notre bilan était excellent. Mais nous voulions qu’il enchaîne en 2020 avec plus d’agressivité.

Il a parfois fait preuve d’une telle maturité en ne faisant pas les erreurs de débutant auxquelles on s’attend. Il a démontré sa pointe de vitesse. Si vous regardez ce qu’il a fait l’an passé, Carlos (Sainz) et lui ont fait jeu égal en qualifications et ils étaient également à peu près à égalité en termes de points marqués en championnat.

Cette année sera sa troisième saison en F1. Il est clair que Daniel a beaucoup plus d’expérience, mais je pense qu’il est temps que Lando ne soit plus un débutant. Ce sera un pilote moins expérimenté que Daniel. Mais je m’attends à ce qu’ils se poussent extrêmement fort et je pense que Lando continuera à grandir en ayant quelqu’un comme Daniel à ses côtés comme équipier ».

Si Norris relève ce pari, il prouvera aussi à quel point il est devenu fort psychologiquement.

Ne manquez pas LE GUIDE DE LA SAISON 2021 du magazine Le Sporten vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi