jeudi 25 juillet 2024

L’heure de Geoghegan Hart ?

À lire

Vainqueur en 2020 du Giro, Tao Geoghegan Hart n’a jamais brillé sur le Tour (60ème en 2021). Le Britannique sera pourtant l’un des leaders de Lidl-Trek et l’un des grands outsiders de ce Tour.

Lidl-Trek est l’une des équipes qui travaille le mieux. Le groupe est structuré avec des coureurs polyvalents et qui courent les uns pour les autres. L’arrivée de Tao Geoghegan Hart cette saison donne une nouvelle dimension à cette équipe qui possède désormais dans ses rangs un vainqueur de grand Tour (le Giro en 2020) et qui peut aussi jouer le général sur la Grande Boucle.

« Tao est un candidat pour le podium. Il a déjà gagné un grand Tour, il connait les difficultés, la pression que la place de leader engendre. On a confiance en lui. Depuis son arrivée, on a découvert quelqu’un de très professionnel, d’attachant. Il s’est bien remis de sa chute sur le Giro avec un bon Tour de Romandie. »

« Il n’a jamais été dans les favoris non pas parce que le Tour ne lui convient pas, mais parce qu’il n’arrivait jamais dans la peau d’un leader (il n’a disputé qu’une seule fois le Tour de France en 2021) Chez Ineos, ils avaient beaucoup de leaders, Bernal puis Carapaz qui fait podium en 2021. »

« En plus je trouve qu’exceptionnellement cette année le parcours ressemble aux parcours que l’on peut trouver sur le Giro avec des étapes difficiles au début, plus faciles à mi-parcours puis très difficiles à la fin en troisième semaine et comme le Giro lui a bien réussi » explique Josu Larrazabal, responsable de la performance.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du cyclisme dans votre mag

Ciccone veut oublier la déception du Giro

Si le coureur britannique sera l’une des têtes d’affiche de l’équipe, il ne sera pas le seul, LidlTrek comptant aussi énormément sur le très fiable et régulier Mads Pedersen ainsi que sur le vainqueur du classement de la montagne l’an dernier Giulio Ciccone :

« Mads Pedersen sera l’autre leader. Il peut gagner partout, c’est une valeur sûre dans une équipe et il a un tel état d’esprit qu’il aidera Tao quand ce sera nécessaire. Plat, sprint, échappées, Mads peut gagner dans plusieurs configurations, l’étape de Troyes peut lui plaire. Giulio Ciccone devait initialement faire le Giro, mais une opération a changé ses plans. Il est de retour, son objectif sera plus de gagner des étapes que le maillot à pois car il l’a eu l’an dernier. »

Pour sa première saison comme leader, Tao Geoghegan Hart sera bien entouré. Même si le Britannique parait inférieur sur le papier à des coureurs comme Pogacar ou Vingegaard, il pourrait créer une belle surprise et valider ainsi le travail exemplaire réalisé par les dirigeants de l’équipe américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi