mardi 18 juin 2024

Saison 2022 de Formule 1 : le grand retour de Ferrari ?

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

Le 20 mars, à Bahreïn, la Formule 1 débute une nouvelle saison passionnante et plus que jamais indécise avec la nouvelle réglementation. Les consultants de Canal+ – la chaîne retransmet la F1 pour sa 10ème saison depuis 2013 – nous en disent plus.

Romain Grosjean : « J’habite désormais Miami et partout où je vais on me parle du Grand Prix. C’est l’événement de l’année ici. Ils ont vendu tous les billets en moins d’une heure. Partout, les hôtels sont réservés. Ça va être un très bel événement. Il y aura en plus les 500 Miles d’Indianapolis juste derrière. Il y a un vrai amour du sport ici, du sport mécanique aussi. La réglementation change cette année. Les voitures sont très différentes. Qui va se retrouver avec la meilleure voiture ? Qui va avoir raté le virage ? Je pense que les grosses équipes seront au rendez-vous et qu’on aura encore un duel Verstappen-Hamilton, mais attention à Russell qui arrive chez Mercedes et qui va aller très vite ou à Lando Norris car je vois bien McLaren être très performante. Quant à Ferrari, ils sont de retour aux avants postes. On devrait revivre une très belle saison et j’espère que les nouvelles règles vont vraiment amener plus de bagarre en piste. A Abou Dhabi, on a vécu un truc de fou avec deux pilotes roues dans roues sur un tour pour jouer le titre. Après, la décision, on est d’accord ou pas, mais maintenant il faut passer à la saison 2022 avec un nouveau champion du monde et un Lewis qui voudra reprendre sa couronne. »

Jean Alesi : « La Ferrari est un petit bijou »

Jacques Villeneuve : « On s’est éclaté la saison passée ! Ça a été une saison incroyable de la 1ère à la dernière course. Max Verstappen a été à la hauteur, il n’a jamais baissé les bras. Dans quel état sera Hamilton ? Gagnant, avec plein d’énergie ? Ce serait dommage si on n’avait pas un Lewis fort comme l’année passée. Russell va-t-il le déranger ? En tout cas, je pense que Mercedes et Red Bull vont bien gérer la nouvelle réglementation. Tout au long de la saison, il y aura d’énormes évolutions. Certaines équipes répondront présentes dès le début et d’autres vont comprendre et évoluer au fur et à mesure. Le début et la fin de saison seront donc très différents. »

Franck Montagny : « On veut voir plus de spectacle sur la piste. On aimerait que les voitures se suivent l’une derrière l’autre. Jusqu’à présent, il y avait très peu de bagarre, soit ça dépassait dans les lignes droites ou dans les stands. Grâce aux changements, cette saison, on va amoindrir l’effet de l’aérodynamisme. L’air qui vient plaquer la voiture va être moindre, ce qui fait que les voitures vont pouvoir se rapprocher et potentiellement se bagarrer plus. Après, il y a la logique et la réalité. Beaucoup d’ingénieurs vont faire en sorte que la logique ne soit pas réelle. »

Jean Alesi : « C’est la première fois depuis très longtemps que la Formule 1 change pratiquement à 100% le règlement technique, afin de redistribuer les cartes et de relancer certaines équipes à la traîne face à la suprématie de Mercedes dans l’ère hybride. J’ai vu la Ferrari qui est une vraie merveille, très fine, avec un museau travaillé. La voiture est un petit bijou. Elle est impressionnante, j’espère qu’elle ira vite pour se joindre au duo Mercedes-Red Bull. La F1, c’est Ferrari et quand Ferrari marche, ça crée une vraie effervescence. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi