vendredi 7 octobre 2022

Alexis Palisson (Colomiers) : « Prendre du plaisir et profiter de mes derniers moments »

À lire

L’ailier, Alexis Palisson vit sa troisième année à l’US Colomiers. A 35 ans, il aborde, sa nouvelle saison de Pro D2, en partageant, avec fierté, son expérience avec les jeunes columérins.

Quel bilan tirez-vous de votre dernière saison à Colomiers ?

Un bilan plutôt positif. Me souvenant bien, c’est la première fois que le club se qualifie deux fois d’affilée en phases finales. On était très contents du résultat, même si au vu de la saison, on aurait aimé un barrage à domicile. A un moment donné, le groupe a eu du mal, mais a su redresser la barre en fin de saison.

Depuis deux saisons, vous vous faites battre par Oyonnax en barrages, êtes-vous déçu de ne pas avoir franchi cette marche supplémentaire ?

Bien sûr, c’est dur, étant à chaque fois près du but. On aimerait aller un peu plus loin. Cela pourrait récompenser tout le travail du groupe.

Vous avez joué pendant toute votre carrière en Top 14. Qu’estce qui a fait que vous êtes parti en Pro D2, il y a trois ans ?

Déjà la Covid ! Après cet événement, j’étais perdu. Etant en fin de contrat et n’ayant pas de touches ailleurs, j’ai décidé de rejoindre la Pro D2 pour, surtout, la motivation de transmettre un peu le flambeau, être auprès de jeunes et partager mon expérience.

Alexis Palisson rêve de la montée en Top 14

Vos performances à Colomiers est-ce une revanche pour montrer que vous êtes encore au niveau malgré votre âge ?

Si jamais on pouvait retrouver le Top 14, ce serait un beau clap de fin. Cet objectif reste au fond de ma tête. Mais, ayant un budget modeste, le groupe doit être humble en essayant d’aller le plus loin dans la compétition en prenant les matches les uns après les autres.

Etes-vous surpris du niveau de la Pro D2 ?

Une disparité entre le jeu d’hiver et d’été s’est créée. Il faut avoir un bon paquet d’avants. Après, le rythme est différent du Top 14. Je trouve cela bien qu’il y ait un week-end de repos après le match de Pro D2. En Top 14, en jouant successivement les rencontres et en enchaînant les sélections, les saisons sont longues.

Votre expérience et votre envie sont utiles.

Je l’espère ! Après, je vais essayer de partager mon expérience un maximum, en faisant des retours sur les entraînements et les petits détails à améliorer pour être meilleurs sur le terrain, individuellement et collectivement. Je prends beaucoup de plaisir à partager, malheureusement, mes derniers moments dans un groupe de rugby…. (Il reprend) J’ai l’impression que ma carrière a commencé hier.

Quels sont les objectifs de la saison ?

Ils seront comme les deux dernières années, donc être dans le top 6 et espérer un barrage.

Propos recueillis par Kevin Thube

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi