dimanche 11 avril 2021

Antoine Dupont (Stade Toulousain) est-il le meilleur joueur du monde ?

À lire

Taillefer, Papidze, Hewat, Warrion, les futurs grands du Top 14

Ils franchiront la frontière entre la Pro D2 et le top 14 cet été (ou avant). Ces Pépites De...

Stade Toulousain : un centre de formation qui forge les plus grandes victoires

Le Stade toulousain fait preuve d’une longévité exemplaire au plus haut niveau. S’il doit ses titres à de grands...

USAP : un historique enfin de retour en TOP 14 ?

Au top niveau en 2009 avec son ultime titre de champion de France, l'USAP est tombé en Pro D2...

Depuis plusieurs mois, Antoine Dupont enchaine les grosses performances aussi bien avec le Stade Toulousain qu’avec l’équipe de France. Au point que pour beaucoup le 9 des Bleus est aujourd’hui, à 24 ans, le meilleur joueur du monde.

Il est très difficile voire quasiment impossible de faire l’unanimité dans la vie, c’est encore plus vrai dans le sport. Il y a pourtant un garçon qui réussit cet exploit, c’est Antoine Dupont.

Lorsque l’on interroge des personnes afin qu’elles nous donnent leur avis sur le 9 toulousain, les louanges pleuvent. Même de l’autre côté de la Manche, le Frenchie a séduit les Anglais et leur demi de mêlée Ben Youngs qui a été interrogé sur son homologue français juste avant leur affrontement à Twickenham dans le Tournoi :

« Il m’impressionne. Will Genia avait changé la façon de jouer d’un demi de mêlée, Antoine Dupont va encore révolutionner le poste. Il est le meilleur demi de mêlée du monde voire l’un des meilleurs joueurs du monde tout court. Duponr est très puissant, il a un gabarit compact et il est très instinctif. Il aime exploser autour des zones de ruck, d’aller au duel et de passer au contact. Sa gestion du match est très bonne. Je ne sais pas ce que ça va donner dans 7 ou 8 ans, mais ça va être incroyable »

« Dupont révolutionne le poste »

Au-delà de ses qualités sportives, Antoine Dupont possède aussi de grosses qualités morales. La pression ne semble pas avoir de prise sur lui, on a l’impression qu’il s’amuse quand il est sur le terrain. Dès son plus jeune âge, et notamment lors de son passage à Castres, ce qui a le plus surpris ses anciens coéquipiers était sa maturité :

« Il était le petit jeune de la bande, mais il dégageait déjà beaucoup de maturité. Dupont n’avait pas peur de gueuler sur les gros, il aimait déjà peser sur le jeu et il avait confiance en ses qualités.

Il ne récite pas des phases de jeu établies, il improvise sur le terrain selon la situation du match. Dupont repère très bien les défenseurs autour des rucks. Il a bien évolué, je ne suis pas surpris, au contraire » explique Romain Teulet son ancien partenaire au CO. Partout où il passe, il prend le dessus sur son concurrent, à Castres c’était Rory Kockott et à Toulouse Sébastien Bézy qui a fini par partir à Clermont pour jouer plus régulièrement.

En équipe de France, Baptiste Serin doit se contenter du banc et de quelques entrées en jeu en fin de match. Il est toujours difficile de désigner le meilleur joueur du monde, les postes étant tellement différents, mais le demi de mêlée toulousain n’est pas loin des meilleurs :

« C’est difficile de ressortir un nom, il y a tellement de bons joueurs, mais il n’est pas loin des meilleurs, c’est certain. Dupont est complet, il possède toute la panoplie de l’excellent 9. Il a des courses intelligentes, il aide beaucoup son pack, il court beaucoup » ajoute Teulet.

Élément essentiel du titre de champion de France du Stade Toulousain en 2019, Dupont changerait encore un peu plus de dimension s’il menait à domicile les Bleus au titre de champions du monde dans deux ans. A l’heure où la sélection française relève la tête, elle est à la recherche de têtes d’affiche. Et cette tête d’affiche pourrait bien être le meilleur joueur du monde.

Retrouvez Antoine Dupont à la Une de Rugby magazine, en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

À lire aussi

odio facilisis ut Phasellus vulputate, dictum nec risus. accumsan