mardi 21 mai 2024

Dans la famille Thuram, je demande Khephren, le petit dernier

PSG - Nice (21h15)

À lire

Gros plan sur le Niçois Khéphren Thuram, milieu de terrain prometteur qui s’affirme de plus en plus, malgré une grosse concurrence au sein du milieu de terrain du GYM.

Les supporters niçois sont des gens heureux. Neuvième au terme du précédent exercice, leur équipe occupe la 27m place après la 22ème journée et posulent plus que jamais à une place en Ligue des Champions. Un bonheur qu’ils doivent en grande partie à leur nouveau coach, Christophe Galtier, arrivé cet été après son titre de champion avec Lille. Le successeur de Patrick Vieira, a apporté avec lui une nouvelle philosophie de jeu, accompagnéee par la signature, ou prolongation, de plusieurs pépites, comme Khéphren Thuram, le petit dernier de la famille Thuram.

Un jeune plein d’ambition qui souhaite s’améliorer

« J’ai le sentiment cette saison de franchir un palier. Bien sûr j’ai toujours l’envie de jouer le plus de matchs possibles, de progresser et travailler pour devenir titulaire ». Dès le mois de novembre, le joueur âgé de 20 ans affiche ses ambitions au micro de Canal+ sport, deux mois après avoir prolongé son contrat avec les Aiglons.

Le milieu de terrain est performant depuis le début de saison et ne cesse de démontrer son importance dans le jeu. Le jeune niçois est auteur de 3 buts et 2 passes décisives en 21 matchs, le dernier datant du 17 janvier 2022 face au FC Nantes. Au fil des semaines, le numéro 19 des Aiglons est devenu un vrai atout pour le GYM.

Mesurant 1 mètre 92, et pesant 80 kilos, il est puissant, solide défensivement et n’a pas peur d’aller au duel. Que ce soit au sol, ou dans les airs. L’une de ses autres qualités est son abatage exceptionnel et sa capacité à revenir en défense pour récupérer et se projeter ensuite avec le ballon. Un joueur « box to box » comme disent les Anglais. Khephren Thuram aime casser des lignes. En percussion, ou avec son très bon jeu de passes, domaine dans lequel il affiche  une excellente moyenne de 86% de réussite.

Exposé à une forte adversité, avec les arrivées cet été de Rosario et Lémina, le jeune aiglon a instauré une vraie concurrence. A tel point que le club a prolongé son contrat qui devait se terminer en juin prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi