jeudi 29 septembre 2022

Hindley (DSM), toujours plus haut après son podium sur le Giro ?

À lire

À 24 ans, Jai Hindley s’est offert un nouveau rôle de leader chez Team DSM. Auteur d’un brillant Giro 2020, l’Australien a confirmé tout son talent. Il peut maintenant prétendre à jouer les premiers rôles dans son équipe.

Depuis qu’il est devenu professionnel en 2018, Jai Hindley était à la recherche de certitudes. L’ancien grand espoir du cyclisme australien n’a que trop rarement confirmé les attentes placées en lui comme sur le Tour de Pologne en 2019 où il avait été cherché une belle 2ème place.

Il aura donc attendu la saison 2020 et le dernier grand Tour, le Giro, pour enfin franchir ce palier si important dans une carrière. Même si, de son propre aveu, il ne s’attendait pas à connaître le podium de l’épreuve italienne.

Hindley : « Finir sur le podium était assez irréel »

« Au départ du Giro, j’espérais décrocher au mieux un Top 10 et je ne pensais pas vraiment qu’il était possible de monter sur le podium final. Donc, finir là-dessus était assez irréel et j’étais vraiment heureux de mon équipe. »

Pour la saison 2021, le grimpeur australien sera désormais attendu. Il le sait. D’ailleurs, son équipe n’a pas manqué de changer le programme de son coureur. Et ce, pour qu’il puisse monter progressivement en puissance. Avant d’attaquer les échéances de son calendrier comme le Giro voire même le Tour de France qu’il pourrait découvrir l’été prochain.

« J’ai décidé de ne pas retourner en Australie cet hiver. Je vais pouvoir construire plus lentement ma saison au lieu de passer les derniers mois de l’année à fond comme d’habitude. »  Reste à savoir si le changement d’habitudes s’avèrera gagnant.

Retrouvez cet article et la présentation de toutes les équipes pour 2021 dans le magazine Le Sport Vélo, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi