jeudi 29 septembre 2022

Karim Benzema aurait dû être l’homme de cet Euro

À lire

Sans ces cinq minutes de cauchemar en fin de match contre la Suisse, Karim Benzema était bien parti pour devenir l’homme de cet Euro, en manque de stars.

A quelques secondes près, Karim Benzema aurait pu être le grand bonhomme de cet Euro. Alors qu’il montait en puissance et restait sur quatre buts inscrits en deux matchs, le buteur des Bleus aurait sans doute dépassé les cinq buts de Ronaldo et Shick, si la France avait su tenir le résultat (3-1 à 5 minutes de la fin, 3-2 à la fin du temps réglementaire) contre la Suisse.

Griezmann : « Quand il va ouvrir le robinet… »

On se souvient notamment de cette phrase de Griezmann avant même le match contre le Portugal (troisième match de la poule) : « Quand il va ouvrir le robinet, il va enchainer ». Face à son vieil ami CR7, Benzema avait ensuite inscrit un doublé, avant de remettre ça contre la Suisse quelques jours plus tard.

Attendu au tournant lors de cet Euro, le buteur du Real Madrid a répondu présent. Malheureusement, l’élimination prématurée des Bleus l’a sans doute privé de quelque chose de grand pour son grand retour, cinq ans et demi après avoir été mis à l’écart.

L’évolution de la compétition, l’absence de stars ou même de joueurs spectaculaires et réguliers tout au long de l’épreuve, nous a montrés qu’il y avait largement la place pour voir KB9 devenir l’homme de cet Euro. « Triste et déçu par l’élimination, j’aurais aimé continuer à vous faire vibrer encore longtemps », écrivait Benzema après l’élimination par la Suisse, sans doute conscient qu’il avait du feu dans les jambes et la possibilité de faire encore de belles choses. Mais le destin en a décidé autrement…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi