mardi 4 octobre 2022

Kurtley Beale (Racing 92) en 12 chiffres

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

L’arrière des Wallabies Kurtley Beale (1m83 pour 90 kg) a rejoint, à 31 ans, le racing 92 pour les deux prochaines saisons. Une sacrée recrue pour le club parisien. 

1

Ce joueur a des origines aborigènes. Lors de la Coupe du Monde au Japon en 2019, il était le seul dans ce cas dans le groupe australien. Jusqu’à présent, seulement 14 joueurs ont porté le maillot australien avec des origines aborigènes. Beale est un porte-drapeau de la culture aborigène. Pas étonnant donc de voir sa photo de profil sur Instagram avec le maillot des Wallabies devant le drapeau aborigène. 

3

S’il a fait la majorité de sa carrière avec les Waratahs, Kurtley Beale avait déjà quitté cette franchise deux fois avant de s’engager avec le Racing 92. Une fois en 2012 pour évoluer avec les Melbourne Rebels, une saison. Une autre fois en 2016 où il a joué pour les Wasps en Angleterre, une saison également. Le Racing 92 est donc son troisième point de chute. 

4

Beale peut occuper pas moins de quatre postes (ouvreur, centre, ailier, arrière) au sein des lignes arrières. 

8

C’est son record d’essais en une saison, en 2013/2014 avec les Waratahs. 

14 

Pendant quatorze ans, il est resté fidèle à son club formateur des Waratahs, avant de découvrir de nouveaux horizons. 

18 

Né à Blacktown dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le nouveau Ciel et Blanc est d’abord passé par le rugby à XIII (Rugby League). Il a ensuite intégré le Saint Joseph College de Sydney en décrochant une bourse. Beale a ensuite été repéré par la franchise des Waratahs. Il a fait ses débuts avec cette équipe dans le Super 14 lors de la saison 2007 (en janvier) à 18 ans à peine. 

19 

Beale a déjà à son actif 19 essais en sélection. Il en a inscrit à ce jour un en Coupe du monde, 11 lors de tests internationaux, et 7 lors de Tri-Nations. Numériquement, il arrive au Racing 92 pour remplacer Brice Dulin (parti à La Rochelle).

71 

L’Australien est aussi capable de buter. La preuve, il a réussi en clubs 71 pénalités, pour 3 drops et 81 transformations, et 2 transformations pour 19 pénalités en sélection. 

92 

C’est le nombre de sélections accumulées par l’Australien depuis sa première contre le Pays de Galle le 28 novembre 2009. 

2014 

Beale a remporté le Super 15 le 2 août 2014. A Sydney, son équipe des Waratahs battant en finale celle des Crusaders d’un souffle (33-32). La franchise de la Nouvelle-Galles du Sud avait fini première de la phase régulière. 

2015 

Sous les ordres de Michael Cheika, il remporte le Rugby Championship. Mais, sous les ordres de ce même Cheika, Beale est battu quelques mois plus tard avec l’Australie en finale de la Coupe du monde par les Blacks (34-17) à Twickenham. 

31 000 

C’est la somme en euros que Beale a dû payer en guise d’amende. En 2014, il a été suspendu à titre provisoire par la fédération australienne après avoir envoyé à certains de ses équipiers des messages offensants envers une certaine Di Patson, la responsable commerciale de la fédération. Il avait d’ailleurs eu une vive altercation verbale quelques jours plus tôt avec elle. Beale avait été privé dans la foulée d’un match de Rugby Championship face aux Blacks. Il avait ensuite réintégré la sélection après avoir présenté ses excuses. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi