samedi 28 janvier 2023

La Juventus en perdition après la démission de son board

À lire

La Juventus poursuit sa descente aux enfers. Le club turinois a annoncé la démission de l’ensemble de son Conseil d’administration après les enquêtes sur de faux échanges de joueur. Le club transalpin risque gros et peine à se sortir d’une crise qui dure depuis deux ans.

C’est un club de légende qui entame une nouvelle descente aux enfers. Après une domination sans partage entre 2011 et 2018, la Juve ne vit plus qu’avec la grimace depuis l’arrivée du Covid et une élimination contre Lyon en 1/8ème de finale de la Ligue des Champions. Le club dirigé par la famille Agnelli tombe année après année dans les vestiges d’une Série A qui se réinvente.

Le finaliste de 2017 de La Ligue des Champions a perdu pied en l’espace de deux ans et demi. Pour faire grandir son club, Andrea Agnelli aligne les millions pour recruter CR7, libre après que le Real n’est pas voulu le prolonger. Une aubaine pour les grandes écuries. La Juve chipe le sextuple ballon d’or à Manchester.

Une réussite parfaite sur le plan marketing et commercial. Ronaldo à la Juve, c’est comme Messi à Paris. C’est une formidable machine à cash. Problème, une petite musique de la justice fait son apparition du côté de Turin. Le parquet financier enquête sur des échanges de faux joueurs et la présentation « maquillée » des comptes turinois entre 2019 et 2021.

Une situation intenable pour la famille Agnelli qui a décidé de quitter le navire bianconeri. Une décision qui plonge la Juve dans une situation inédite.

Une triple crise pour la Juve

Une crise de résultat sans précédent et un entraineur contesté de toute part, c’est le résumé de la Juve depuis le retour d’Allegri. L’entraineur italien a mené les siens vers le succès après avoir pris la suite d’Antonio Conte. Mais le revenant n’a jamais réinventé son football pour l’adapter à la Serie A. La Juve s’est faite dépassée par les deux clubs de Milan et Naples pour le Scudetto.

Une première cicatrice difficile à avaler pour les supporters qui ont vécu de belles années depuis la remontée du club en Serie A. Mais les dirigeants turinois ont oublié que le football c’est aussi du sable mouvant.

Alors, au-delà de gérer les comptes du club comme une bonne famille, les Agnelli ont claqué des millions sans pour autant justifier la valeur sportive des choix réalisés. Une catastrophe pour la Juve qui perd de l’argent depuis 5 ans.

La crise de résultat combiné à celle du sportif se déplace aussi sur le terrain judiciaire. La démission de l’ensemble du board ce lundi 28 novembre renforce les soupçons autour de la présentation des comptes et des échanges de joueurs que la justice veut éclaircir.

De plus, les comptes du club ne sont pas jugés sincères par les autorités italiennes. De quoi donner quelques sueurs froides aux supporters. Reste à savoir si le club qui voulait la Super Ligue pourra se relever du chaos judiciaire.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi