lundi 24 juin 2024

Les notes de Finlande-France (0-2) : Mbappé, Benzema, Zouma, trio gagnant

À lire

Retour sur la victoire en Finlande (2-0), avec, encore une fois, le très bon match de Kylian Mbappé, meilleur joueur sur le terrain.

Hugo Lloris (non noté) : comme face au Kazakhstan, le capitaine des Bleus a eu trop peu de travail à faire pour être noté.

Léo Dubois (4) : difficile de succéder à Kinsley Coman dans le rôle de piston droit… Surtout quand on a davantage le profil d’un pur défenseur… Blessé, il a quitté ses partenaire à la pause, laissant sa place à Benjamin Pavard (5), qui est passé dans l’axe un peu plus tard en se montrant sérieux.

Dayot Upamecano (5,5) : Certainement son meilleur match en Bleu. On espère le voir continuer à monter en puissance.

Kurt Zouma (7) : le joueur de West Ham a clairement marqué des points en Finlande. Placé au centre d’une défense à trois, il s’est comporté en leader de la défense.

Jules Koundé (5,5) : ça va mieux pour lui, maintenant qu’il évolue dans l’axe, au sein d’une défense à trois. Encore un match sérieux.

Lucas Digne (5) : le latéral gauche d’Everton a été trop timide offensivement, mais sérieux défensivement.

Aurélien Tchouaméni (6) : un match très sérieux pour le remplaçant de Kanté qui n’a pas déçu pour sa deuxième titularisation.

Adrien Rabiot (6,5) : un bon match du joueur de la Juventus, qui a touché beaucoup de ballons et a été très actif, particulièrement en première période.

Antoine Griezmann (5,5) : encore un match un peu décevant, même si on lui en demande beaucoup.

Kylian Mbappé (8) : après quatre buts et une passe décisive contre le Kazakhstan, le n°10 des Bleus a marqué et offert un ballon de but à Benzema. Sans parler de ses nombreuses banderilles plantées dans la défense finlandaise…

Moussa Diaby (5) : le joueur de Leverkusen, qui fêtait sa première titularisation, a été moins en vue que lors de son entrée en jeu contre le Kazakhstan.

On soulignera les bonnes rentrées de Kingsley Coman, et surtout Karim Benzema, qui a changé le cours du match.

Côté Finlandais, pas grand chose à dire, si ce n’est souligner le fait que Teemu Pukki a réussi à se créer quelques rares occasions, et que Lukas Hradecky, le gardien de but de Leverkusen, a évité une défaite plus large à son équipe. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi