jeudi 25 juillet 2024

Mauricio Pochettino positif, le PSG peut trembler…

À lire

Alors que les cas se multiplient en Ligue 1, l’annonce du test positif de Pochettino hier glace le sang des supporters du PSG. Le technicien argentin a-t-il eu le temps de contaminer ses joueurs ?

Décidément, il est écrit que la saison 2020/2021 du PSG sera celle de la poisse. Alors que l’infirmerie se vide, Mauricio Pochettino envisageait avec enthousiasme sa première vraie semaine de travail avec ses joueurs. Après avoir enchainé des matchs tous les trois jours depuis la reprise, le successeur de Thomas Tuchel attendait avec impatience cette semaine entre le match à Angers (ce soir) et la réception de Montpellier (le week-end prochain) pour enfin pouvoir mettre en place ses principes de jeu à l’entraînement.

Neymar, Mbappé et Marquinhos touchés ?

Un projet malheureusement balayé hier quand le technicien argentin apprenait qu’il était positif à la Covid-19 ! Immédiatement placé à l’isolement, Pochettino manquera donc le déplacement à Angers, mais surtout, ne pourra pas être au milieu de ses joueurs la semaine prochaine ! Un coup dur alors que l’Argentin comptait beaucoup sur cette semaine de travail, avec Neymar, Paredes, Icardi et autres Danilo, tous de retour à l’entraînement. Même Rafinha fera son retour et très vite Kehrer puis Dagba (touchés tous les trois par la Covid) en attendant le dernier joueur indisponible, Bernat.

L’absence de Pochettino à l’entraînement pourrait ne pas être le principal souci des Parisiens dans les jours prochains. Technicien reconnu pour être très proche de ses joueurs, l’Argentin n’a jamais été le dernier à les féliciter chaleureusement ces derniers jours, notamment mercredi soir après le succès contre l’OM dans le Trophée des Champions, qu’il a fêté au milieu d’eux. On a vu notamment le calin entre Neymar et lui après le deuxième but marqué sur pénalty par le Brésilien…

Certes, beaucoup de Parisiens ont déjà eu la Covid, mais le passé proche a montré que l’on pouvait être touché plusieurs fois (selon les formes d’infection), à l’image de Delort (Montpellier), donc en l’état actuel, on ne peut être sûr de rien…

Il reste à espérer que le nouvel entraîneur parisien (qui avait été testé négatif 48 heures avant le Trophée des Champions, ce qui lui enlève toute responsabilité quoi qu’il arrive) n’ait pas quand même transmis le virus à ses joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi