mardi 5 juillet 2022

Nairo Quintana (Arkéa Samsic) : « Je vise toujours le podium »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Leader de la formation Arkéa Samsic, le Colombien Nairo Quintana sait qu’il est (toujours) capable de rivaliser avec les meilleurs sur le Tour de France, qui démarre dans 10 jours.

Comment allez-vous à quelques jours du départ du Tour et notamment après votre chute sur le Tour de Turquie ?

Tout va bien, ces moments douloureux sont désormais derrière moi. J’ai bien travaillé à l’entraînement, je me sens bien, place à la deuxième partie de saison désormais.

Etes-vous prêt pour le Tour?

Je suis prêt à aborder le Tour de France, et comme tout le monde, je sais que la première semaine plus que jamais sera déterminante. Mais je suis motivé, le tracé du Tour dans sa globalité me plaît, et notamment les étapes de montagne dans les Pyrénées terre de supporteurs hispaniques, et la traversée des Alpes. Concernant le début de saison et mes succès, le souvenir qu’il m’en reste est ce bonheur collectif partagé avec mon équipe, coureurs et staff.

Etes-vous heureux de pouvoir rivaliser avec les meilleurs pour le général ?

J’ai toujours été heureux de pouvoir faire le classement général des épreuves par étapes. C’est et cela sera toujours ma motivation, rien n’a changé pour moi.

Nairo Quintana et Arkéa Samsic prêts pour gêner les favoris

Qu’attendez-vous du Tour ?

Faire un bon classement général et viser le podium. Je n’ai pas changé d’objectif.

« S’appuyer sur notre excellent début de saison »

Vous sentez-vous mieux et plus confiant dans vos capacités avec votre expérience ?

On a tous des limites, vous comme moi, non ? Après, ce qu’il faut mettre en avant ce sont nos qualités, et ça je pense savoir le faire. Est-ce que je suis confiant ? Oui, sans non plus être présomptueux car ce n’est pas mon style. Mais si on n’a pas confiance en soi, mieux vaut arrêter ce que l’on fait et passer à autre chose, ce qui n’est pas le cas. Et bien évidemment que mon expérience me sert encore et toujours à avancer.

Vous sentez-vous en confiance avec votre équipe et sa capacité à vous aider sur le Tour ?

Emmanuel Hubert fait en sorte de renforcer l’équipe chaque année. Nous avons pu voir l’apport de certaines recrues en début de saison à mes côtés. L’équipe est bonne, progresse saison après saison, je sais que je pourrai être encadré parfaitement dans la plaine, lors d’étapes venteuses, sur les pavés, et dans les cols. Notre excellent début de saison est en plus une spirale dynamique sur laquelle nous appuyer et surtout sur laquelle nous devons surfer.

Quelle est votre relation avec la France et notamment le Tour ? Que reste-t-il de vos podiums de 2013, 2015 et 2016 ?

J’aime et j’ai toujours aimé le Tour, et ces années que vous évoquez sont d’excellents souvenirs. Et puis j’aime la France, et je cours pour une équipe française (sourire).

Pensez-vous qu’Arkéa Samsic continuera à se battre pour gagner ?

La volonté de notre manager général, Emmanuel Hubert, est de briller sur le Tour de France, mais aussi sur les autres courses du calendrier, après oui on peut briller avec plusieurs leaders dans une même équipe, beaucoup de formations le démontent. Warren et moi pouvons être complémentaires, nous l’avons déjà démontré.

Peut-on parler d’un Tour important pour l’avenir avec le classement UCI et l’ambition du World Tour ?

Le Tour sera important dans la course à l’accession à l’UCI World Tour, car il distribue pas mal de points, mais les points qui ont été pris en début de saison, maintenant l’ont été tout autant. Toutes les courses comptent et au-delà des points UCI qui sont bien évidemment importants, notre but, car nous sommes des compétiteurs, reste de gagner des courses et le plus possible, et donc essayer d’y parvenir sur le Tour également.

Quel serait le Tour de France rêvé pour vous ?

Ai-je réellement besoin de répondre à cette question, n’avez-vous pas une petite idée de quel serait le Tour rêvé pour moi ?

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi