jeudi 25 avril 2024

Rouen (Pro D2) : sauver sa peau avec moins de stress que l’an passé

À lire

Après un drame ayant touché le club (décès d’un joueur), Rouen a pu se sauver in extrémis. Avec un recrutement intéressant, Rouen essaiera d’améliorer ses résultats, en regardant un peu plus vers le haut.

J’ai été impressionné de la capacité du groupe à passer la difficulté émotionnelle de cette année ! » L’événement dont parle l’entraîneur de Rouen Rugby, Nicolas Godignon, est le décès du demi d’ouverture, Jordan Michallet, en janvier. Quatre mois après ce drame, Les Lions ont sauvé leur peau, lors des dernières journées, en finissant 14èmes de Pro D2.

Ils se sont faits peur en enchaînant sept défaites, entre novembre 2021 et janvier 2022, en perdant de justesse, au stade Robert Diochon, contre l’imposant Bayonne (27-28) ou un concurrent au maintien, Bourg en Bresse (11-18). Des résultats qui n’échappent pas au technicien de 47 ans :

« Des matches nous ont mis dans des situations difficiles, comme Bourg en Bresse ou Bayonne. On doit être plus performants, consistants et réguliers dans nos performances. »

Après cette saison en demi-teinte où le staff est arrivé tardivement avec un nouveau projet de jeu et une autre organisation, les Normands ont réalisé un recrutement, qui devrait permettre d’accomplir un meilleur exercice. Parmi les engagés, des espoirs, dont Raphaël Vieilledent, et des expérimentés, comme Cody Thomas, qui ont des qualités soulignées par le natif de Moulins :

« Raphael Vieilledent, venant de Chambéry, est un espoir avec un profil intéressant. N’ayant pas le niveau de la Pro D2, il est parti en National où son jeu a évolué, en devenant plus performant dans son registre de 2ème ligne, en étant agressif et capable d’impulser une densité physique, souligne Nicolas Godignon. Et Cody Thomas connait bien le Top 14 avec Brive, mais était en difficulté en Corrèze il veut recroquer le rugby à pleine dents. »

Godignon : « Réaliser un meilleur championnat sera déjà une réussite »

Pour éviter de se prendre un coup de griffe, dès le début de saison, les Lions de Rouen préfèrent ne pas avoir d’objectifs et commencer ce nouveau championnat avec humilité.

« L’objectif est de mieux faire ! On a 13 chances d’être devants et 2 chances d’être derrière. Après, on a envie d’avoir un maintien un peu plus serein. Mais après, on attaquera les matches les uns après les autres. Réaliser un meilleur championnat sera déjà une réussite. »

Les Rouennais espèrent se maintenir avec moins de frayeurs, en croyant à leur étoile. La leur, c’est Jordan Michallet qui les regarde du stade Robert Diochon…

La recrue de Rouen : Ma’afu pour se rebeller

Après avoir commencé sa carrière en Australie, puis au Japon, Effie Ma’afu (24 ans) a signé un contrat de trois saisons avec Rouen Rugby, jusqu’en 2025. Jouant aux Melbourne Rebels l’année dernière, le talonneur australien essaiera d’apporter l’énergie supplémentaire et du jeu en mouvement, pour permettre aux Lions de viser plus haut. Kevin Thube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi